FANDOM


CQELAAC4icon

Après avoir déconcerté les scientifiques pendant des décennies, le secret de la pile de Bagdad a enfin été levé en 2013 par des chercheurs d'Abstergo Industries, qui ont déterminé que ces batteries avaient contenu un élément synthétique des Précurseurs capable de maîtriser l'énergie générée par l'écoulement du temps. Assez proche de ce que les spécialistes de physique théorique ont baptisé "cristaux temporels", ce matériau cristallin inconnu pouvait générer une minuscule quantité d'énergie, mais de manière virtuellement illimitée, en ponctionnant l'énergie issue de l'écoulement du temps lui-même. Bien qu'infinitésimale, la puissance résultante était probablement capable d'alimenter une petite LED... soit un moyen incroyablement rentable de production de lumière. À ce jour, aucun "cristal temporel" des Précurseurs en état de marche n'a été découvert[1].



  1. Assassin's Creed IV: Black Flag — piratage d'ordinateurs

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .