AC2icon.png


Coup de tonnerre est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Les jeux du carnaval ayant pris fin, les Assassins, réunis à La Rose de la Vertu, planifièrent l'assassinat du nouveau Doge, Marco Barbarigo.

Ezio Auditore, Antonio de Magianis et Teodora Contanto réfléchirent à un moyen d'assister à la fête privée du Doge.

Dialogue

Ezio rentra à La Rose de la Vertu.

Ezio proposant d'assassiner Dante Moro

  • Teodora: Désolée, Ezio. Nous ne pouvions pas prévoir que Silvio allait tricher.
  • Antonio: Vraiment ?
  • Courtisane: Ma sœur ! Vous vouliez qu'on vous prévienne si on apercevait la crapule qui a reçu le masque d'or... Il est en route pour la fête du Doge !
  • Ezio: Parfait ! Je vais le rattraper avant qu'il arrive et lui reprendre le masque –
  • Antonio: Comment ? Tu vas le tuer lui aussi ?
  • Ezio: Oui. Tu sais ce qui est en jeu.
  • Antonio: Non. Si tu le tues, ils annuleront la fête – et Marco ira se réfugier dans son palais. Nous avons perdu assez de temps ! Contente-toi de lui voler le masque. Discrètement.
  • Teodora: Les filles t'aideront. Elles sont en route pour assister à la fête – tu les verras en chemin. Quand elles feront diversion, tu en profiteras pour t'emparer du masque.
  • Ezio: Va bene. Ça me convient.

Ezio s'en alla trouver Dante, suivi par un groupe de courtisanes. En se mêlant à elles, il parvint à lui dérober le masque et se hâta de se rendre à la fête privée du Doge.

  • Garde: Buona sera, Signore.

Si Ezio s'approchait de la réception sans masque, le garde le repousserait.

  • Garde: Les gens du peuple ne sont pas admis. Il faut porter un masque d'or.
    Ne reste pas là, pezzente ! Tu n'es pas le bienvenu !
    Pas de masque d'or, pas de fête. Capito ?

Ezio retrouva Teodora une fois sur place.

Ezio dépassant les gardes sans se faire remarquer

  • Teodora: Tu as réussi ! Marco est à bord d'un bateau; il va prononcer son discours dans quelques minutes. En attendant, mêle-toi aux filles. Déplace-toi avec elles pour ne pas te faire repérer.

Dante fit irruption, accompagné de ses gardes, recherchant activement Ezio.

  • Dante: Trouvez-le.

Les gardes fouillèrent la zone mais Ezio se dissimula parmi les invités et les courtisanes pour éviter d'être démasqué. Marco finit par se montrer sur le pont de son bateau.

  • Animateur: Signore e signori ! Veuillez accueillir... notre bien-aimé Doge de Venise !
  • Marco: Benvenuti ! Bienvenue, mes amis ! Bienvenue à l'événement le plus grandiose de la saison ! Qu'elle soit en paix ou en guerre, qu'elle soit prospère ou dans la misère – la cité de Venise aura toujours son carnaval !
  • Ezio: Merda ! Il reste à bord du bateau... je vais devoir y aller à la nage...
  • Teodora: Je te le déconseille. Ils t'auront vite repéré.
  • Ezio: Dans ce cas, je vais devoir y aller en–
  • Teodora: Attends.
  • Marco: Ce soir, nous sommes tous réunis pour célébrer notre génie. Les lumières de notre belle cité n'ont pas fini d'éclairer le monde !

Marco s'adressant à ses invités

  • Teodora: Bien sûr ! Ton pistolet ! Celui qui a arrêté le meurtrier. Les explosions couvriront la détonation. Tire au bon moment, et personne ne remarquera ce que tu as fait.
  • Ezio: J'aime vraiment ta façon de penser, tu sais...
  • Teodora: J'attendrais ton retour au bercail, mon fils.

Teodora s'absenta et Marco entama son discours.

  • Marco: Nous avons traversé des moments difficiles, je ne vous l'apprendrai pas. Mais tous ensemble, nous avons relevé la tête, et la cité de Venise en est ressortie plus forte que jamais. Les transitions de pouvoir sont toujours difficiles pour chacun d'entre nous. Mais nous avons traversé cette épreuve dans la grâce et la sérénité. La perte d'un doge dans la fleur de l'âge est révoltante. En particulier lorsqu'on sait que celui qui a perpétré cet acte de cruauté, cet Assassin, se cache toujours parmi nous ! Nous étions tous attachés à Mocenigo. C'était un ami cher, et il nous manquera. Mais qui parmi nous approuvait vraiment sa façon de gouverner la cité ? Qui parmi nous se sentait en sécurité sous son regard inquisiteur ? Et enfin, qui parmi nous était prêt à s'engager sur le chemin qu'il nous avait tracé ? Peut-être aviez-vous – comme moi –, un peu plus peur chaque jour ? Peur que Mocenigo ait perdu sa clairvoyance, peur qu'il ne soit pas prêt pour faire face aux difficultés qui nous attendaient ? Eh bien, mes amis, je suis venu vous rassurer, vous dire que MOI, JE CONNAIS LE CHEMIN ! Je SAIS exactement où nous allons. Nous allons vers des lendemains meilleurs. Et nous irons tous ensemble ! J'entrevois pour la cité de Venise un avenir grandiose, un avenir fait de richesses. Notre flotte sera si puissante que nos ennemis nous craindront plus que jamais auparavant. Nous étendrons nos routes commerciales partout en mer, nous rapporterons des épices et des trésors que nous n'imaginions même pas dans nos rêves les plus fous. Et je tiens à mettre en garde ceux qui s'opposeraient à nous : surtout, choisissez bien votre camp. Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes avec le diable. Et nous ne tolérerons aucun ennemi dans nos rangs. Nous n'auront de cesse de vous TRAQUER. Nous vous éliminerons les uns après les autres, vous serez RÉDUITS À NÉANT ! Ainsi, la cité de Venise restera à jamais ce qu'elle a toujours été : le joyau le plus étincelant de notre civilisation.
  • Agostino: Franchement, je trouve que mon frère se ridiculise en donnant ce genre de réception.
  • Invité: Tu n'as pas le droit que parler de lui de cette façon. Il s'agit du doge !
  • Agostino: Il n'a de doge que le nom. Et c'est l'argent des Vénitiens qu'il dépense, pas le sien. Les enjeux sont très importants, tu le sais aussi bien que moi.
  • Invité: C'est Marco qui a été choisi pour diriger l'État. Il est vrai que ton père pensait qu'il ne ferait pas grand-chose de sa vie, et c'est pour ça qu'il t'avait transmis ses ambitions politiques, mais tout ça n'a plus guère d'importance, aujourd'hui, étant donné la façon dont les événements se sont déroulés...
  • Agostino: Je n'ai jamais eu l'intention de devenir doge...
  • Invité: Alors, je te félicite d'avoir réussi à atteindre ton objectif !
  • Agostino: Écoute, le pouvoir, ce n'est pas que la fortune. Est-ce que mon frère croit vraiment qu'il a été choisi pour une autre raison que sa richesse ?
  • Invité: Il a été choisi pour sa sagesse et ses talents de meneur d'hommes !
  • Agostino: Et il n'a rien trouvé de mieux à faire, en dépit de son immense sagesse ? Offrir un son et lumière ? Il reste tapi au sein du palais ducal pendant que la cité s'effondre, et, ensuite, il croit que quelques explosions fort coûteuses vont permettre à la population d'oublier ses problèmes ?
  • Invité: Le peuple adore les spectacles. C'est dans la nature humaine. Tu verras...

Ezio visant Marco Barbarigo

Lors du discours, Ezio assassina Marco Barbarigo grâce au pistolet caché.

  • Marco: Non ! Il est trop tôt ! Je ne suis pas prêt !
  • Ezio: On l'est rarement. Puisse la mort t'apporter la sérénité. Requiescat in pace.

Ezio s'échappa des festivités et rentra au bordel, où il fut accueilli plus que chaleureusement.

  • Courtisane 1: C'était remarquable !
  • Courtisane 2: Quel spectacle ! Mais quel spectacle !
  • Courtisane 3: Un vrai héros !
  • Teodora: Tu dois être épuisé. Viens. Détends-toi.
  • Antonio: Ah ! Le sauveur de Venise ! Je ne sais pas quoi dire... je... j'avais tort de douter comme je l'ai fait. Après tout, nous verrons bien ce qu'il en ressortira...
  • Teodora: Ça suffit, maintenant. Tu as eu une rude journée. Ton corps est fatigué, il a besoin de confort et de réconfort.
  • Ezio: J'ai mal partout, et je souffre le martyre. J'aurais surtout besoin de réconfort et de chaleur humaine...
  • Teodora: Oh, ça peut s'arranger. Les filles ?

Les courtisanes prirent Ezio avec elles.

Conséquences

Ezio assassina Marco Barbarigo et son frère, Agostino Barbarigo, un allié de la Confrérie, fut nommé Doge à sa place, au même moment où les festivités du carnaval touchèrent à leur fin.

Galerie


Mémoires d'Assassin's Creed II
Séquence 1: Moins on en sait...
Incorrigibles... - C'est juste une égratignure - Rivalité fraternelle - La nuit détend - Courrier recommandé - Une affaire d'honneur - Le secret de Petruccio - L'ami de la famille - Livraison spéciale - Régime carcéral - Legs familial - Dernier debout
Séquence 2: Plan d'évasion
Éducation gestuelle - Une carte dans la manche - Circonstances aggravantes - Profil bas - Arrivederci
Séquence 3: Requiescat in Pace
Sous bonne escorte - Casa dolce casa - C'est en forgeant... - Solidarité familiale - Changement de programme
Séquence 4: La conjuration des Pazzi
Il faut donner l'exemple - Chasse au renard - On se retrouve là-bas - Le secret de Novella - Des loups déguisés en brebis - Adieu Francesco
Séquence 5: Quelques détails à régler
Quatre à la suite - Une lame foudroyante - Manœuvres dilatoires - Crieur public - L'éclaireur - Dernier rempart - L'habit ne fait pas le moine - Faux amis
Séquence 6: Un chemin cahoteux
Retour de voyage - Vacances en Romagne - Tout le monde à bord
Séquence 7: Le marchand de Venise
Benvenuto - Ça va laisser des traces - Un accord gagnant-gagnant - L'évasion - L'habit fait le moine - Mort aux traîtres ! - Agile comme un singe - Pas de faux bonds - Tout doit disparaître
Séquence 8: Nécessité est mère d'invention
Qui se ressemble s'assemble - Cent fois sur le métier... - Qui ne risque rien n'a rien - Coups de chaleur - Vol au-dessus d'un nid de gondoles
Séquence 9: Carnaval
Savoir, c'est pouvoir - Demoiselles en détresse - Nonne-obstant - Et ils sont partis ! - Capture du drapeau - Chasse aux rubans - Tricher n'est pas jouer - Coup de tonnerre
Séquence 10: Force majeure
Mauvaise surprise - Un lion en cage - Libération anticipée - Chacun à sa place - D'une lame deux coups
Séquence 11: Alter ego
Tout vient à point... - Plus on est de fous...
Séquence 12: La Bataille de Forlì
Un accueil chaleureux - Garde du corps - Au fort de la bataille - Le parrain - Checco écope - Loin de l'arbre
Séquence 13: Le Bûcher des Vanités
Fiasco à Florence - Nature morte - Montée en grade - Mobilité ascendante - Derniers sacrements - Autorité portuaire - Frappe chirurgicale - Homme de paille - Ennemi juré - Jugement dernier - Le pouvoir au peuple - Justice populaire
Séquence 14: Veni, Vidi, Vici
Une croix sur la carte - Dans la gueule du loup
Lieux secrets
Le secret du dôme - Le secret de la Torre Grossa - Le secret de Ravaldino - Le secret de Saint-Marc - Le secret de Santa Maria - Invasion barbare - Clé de voûte - Naufrage - Marques de respect
Actions punitives
Une femme blessée - Un mari volage - Coureur de jupons - Liaisons coupables - Liaisons dangereuses
Courses
Foulées de San Gimignano - Sprint florentin - Course en Romagne - Échappée vénitienne - Grand prix de San Marco - Course à cheval
Contrats d'assassinat
Un jour de marché - Pluie d'archers - Suicide politique - Le silence est d'or - Marché commun - L'offre et la demande - Prémices d'une conspiration - Arc-boutés - À pied sec - Une lame dans la foule - En tête de gondole - Tolérance zéro - Honorable voleur - Rira bien qui rira le dernier - Mégalomanie - Mains propres - Que le spectacle commence ! - Rompez les rangs - Suivez la lumière - Réunion ajournée - Une aiguille dans une botte de foin - Chef de meute - Pacificateur - Caveat emptor - Tranches de vies - Camping interdit - Course mortelle - Une partie de campagne - Trouble-fête - L'arroseur arrosé
Missions courrier
Sauvé par le gong - Le fardeau du messager - Livraison express - Mariage parfait - Casanova
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.