FANDOM


Originsicon1


Commerce équitable est la représentation virtuelle d'une mémoire de Bayek revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek découvre l'histoire d'une lance merveilleuse, qui a été volée, et décide d'en chercher le voleur.

Dialogues

Bayek approcha de la forge de Saou.

  • Soldat égyptien 1: As-tu déjà vu un travail aussi raffiné que celui d'Onuris ?
  • Soldat égyptien 2: J'aimerais pouvoir m'offrir une de ses armes. Tu as déjà vu le Serpent de Sarapis ? Une lance légère comme une plume et aussi acérée que les crocs de Sobek.
  • Soldat égyptien 1: Avec une telle lance, je serais le champion de l'amphithéâtre !
  • Soldat égyptien 2: Dommage qu'elle ait connu un tel sort...

Bayek lut un message laissé près de la forge.

Ostracon du Serpent de Sarapis

Sarapis, époux d'Iset, dieu des morts, qui a trempé cette lance dans le Nil pour la rendre légère et précise. Sarapis, qui a veillé sur un roi mourant, qui a affûté cette lame sur le bord de la nuit pour qu'elle reste à jamais tranchante. Outil, je te donne le nom de Serpent de Sarapis et te dédie aux dieux.


  • Sokar: Ah, le Serpent de Sarapis ! Tu connais son sort tragique ?
  • Bayek: Pas entièrement.
  • Sokar: Oh, c'était un vrai chef-d'œuvre. Une hampe gainée de cuir durci à l'eau, une lame forgée dans un métal céleste.
  • Bayek: J'aimerais beaucoup la voir.
  • Sokar: Impossible. Je l'ai faite pour un capitaine d'Apollodorus, quand je vivais à Saïs. Les soldats de Sefetou l'ont tué. Et moi, je suis parti.
  • Bayek: Sefetou ?
  • Sokar: Oui ! Sefetou le Brandon, il fait régner la terreur sur Saïs. L'un de ses sbires a volé la lance qui morte ma marque.
  • Bayek: C'est une honte ! Tu ne peux pas la lui reprendre ?
  • Sokar: Je ne sais comment l'atteindre. Il navigue sur le lac Maréotis, à bord d'une trirème de Sefetou.
  • Bayek: Il mérite une leçon. Mes pas me mènent dans toute l'Égypte. Si je tombe sur lui, je lui prendrai ta lance.
  • Sokar: Rien ne me ferait plus plaisir que d'apprendre sa mort ! Et si tu réussis, le Serpent de Sarapis sera à toi !

Bayek trouva le navire militaire et s'infiltra à bord.

  • Soldat grec 1: Un autre de ces maudits rebelles ?
  • Soldat grec 2: Tu vois quelque chose ?
  • Soldat grec 1: Non.
  • Soldat grec 2: Qu'est-ce que tu cherches ?
  • Soldat grec 1: Des ennuis.
  • Soldat grec 2: Tu t'attends à en avoir ?
  • Soldat grec 1: Toujours.
  • Soldat grec 2: Euh, à plus tard, alors.

Bayek élimina les soldats et retrouva le Serpent de Sarapis.

  • Bayek: Cette lance est magnifique. C'est bien l'œuvre de ce maître forgeron de Saou. Le Serpent de Sarapis est une arme digne des dieux !

Bayek retourna à Saou.

  • Femme 1: Les petits se sont enfin endormis.
  • Femme 2: Merci de t'en être occupée. Puissent les dieux veiller sur eux et leur accorder nuit calme et sommeil apaisant. Ils se réveillent chaque nuit en hurlant.
  • Femme 1: Ce à quoi ils ont échappé... vous avez échappé... va laisser de nombreuses traces.
  • Femme 2: Plonger le visage de Sefetou dans les braises serait encore trop clément.
  • Femme 1: Je sais, je sais. Tâche d'oublier. Tu es en sécurité. Tes petits vont bien, maintenant. Laisse ça derrière toi.
  • Femme 2: Je vais essayer.

Bayek reparla à Sokar.

  • Sokar: Medjaÿ ! Tes voyages t'ont ramené parmi nous.
  • Bayek: Comment vas-tu, maître forgeron ?
  • Sokar: Mieux. Je m'habitue à cette nouvelle vie.
  • Bayek: J'ai une nouvelle à t'annoncer. J'ai retrouvé la crapule qui avait volé ta lance. Il ne fera plus de mal à personne.
  • Sokar: Ha ! Cette nouvelle me ravit ! J'espère que tu as retrouvé le Serpent de Sarapis et qu'il t'a été utile !
  • Bayek: Oh, très utile. Merci, (homme).

Conséquences

Bayek reprit le Serpent de Sarapis aux voleurs.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+