FANDOM


Originsicon1


Chevauchée sauvage est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek cherche Nikias, un jeune coureur, afin de rencontrer le mécène de l'équipe des Verts et d'en apprendre plus sur les courses.

Dialogues

  • Nikias: Bayek ? Je ne m'attendais pas à te voir ici !
  • Bayek: Tu as un beau domaine.
  • Nikias: Oui, nous sommes bénis. Père élève des chevaux, et ils ont souvent remporté des courses. Je lui ai parlé de notre rencontre.
  • Bayek: Que lui as-tu dit ?
  • Nikias: Peu de choses. Que tu sais monter. Que tu connais bien Claridas.
  • Bayek: Trop bien, hélas.
  • Nikias: Viens ! Il a très envie de te connaître.

Nikias présenta Bayek à son père, Philocrate, qui admirait Saganaki, sa plus belle jument.

  • Philocrate: Superbe, n'est-ce pas ?
  • Bayek: L'œil vif, une démarche de reine. Elle, elle veut gagner.
  • Philocrate: Toi, tu as l'air de t'y connaître en chevaux. Nikias, qui est ton ami ?
  • Nikias: Père, voici Bayek. Il a couru jadis avec Claridas. Mon père, Philocrate de Canope, fils de Thémistocle de Canope.
  • Philocrate: Tu as grandi avec Claridas ? Voyons ce que tu sais faire, Barek. Nikias, va avec lui. Ça pourrait te servir.
  • Bayek: C'est Ba... C'est rien.

Bayek monta à bord du char avec Nikias.

ACO Chevauchée sauvage 1

Bayek et Nikias à bord du char

  • Nikias: Siwa possède un grand champ de courses ?
  • Bayek: Non, c'est un petit village. Nous avions des chars. Envoyés par les pharaons de l'ancien royaume.
  • Nikias: Une telle liberté fait envie. À quand remonte ta dernière course contre Claridas ?
  • Bayek: À longtemps. Il portait un autre nom.
  • Nikias: Attention ! Plus fermes, les rênes ! Icarus dominait toutes les courses. C'est ce qu'aimerait accomplir Claridas. Mon père adorait Icarus. C'était son char... son mener de char préféré. Montrons à mon père que tu es fait pour ça ! Tu sais mener un char ! Tu es très doué ! Avec toi, je suis sûr que les Verts pourront gagner dans l'hippodrome ! Plus vite, Bayek, plus vite ! Quelle vitesse !

Bayek et Nikias rentrèrent aux écuries.

  • Nikias: Qu'est-ce qui se passe ? Il y a un problème !

Les deux hommes descendirent de leur char.

  • Nikias: Père ! Vite, Bayek !
  • Philocrate: Bande d'idiots ! Vous les avez laissés voler Saganaki !
  • Homme: Pardon, (homme).
  • Philocrate: Où est mon fils ?

Nikias retrouva son père.

  • Philocrate: Nikias ! Des voleurs de chevaux ! Là ! Maudits soient-ils ! C'est ma jument la plus rapide ! Il faut que tu las ramènes !
  • Nikias: Tu peux compter sur nous, Père !

Bayek suivit Nikias et les Verts jusqu'au repaire des bandits.

ACO Chevauchée sauvage 3

Les Verts affrontant les bandits

  • Nikias: Allez, vite ! Ces maudits voleurs ne peuvent pas s'en tirer comme ça ! Ces l'honneur des Verts qui est en jeu !
  • Vert 1: Pour les Verts !
  • Nikias: Ouvrez l'œil, et le bon ! Père tient plus à cette jument qu'à moi... qu'à tous les autres chevaux qu'il fait courir !
  • Vert 1: Pour Philocrate ! Pour Saganaki !
  • Nikias: Ça y est, nous approchons.
  • Vert 1: Pour Icarus ! Pour les Verts !
  • Vert 2: Pour les Verts ! Combien y a de bandits, d'après toi ?
  • Vert 1: Ne t'en fais pas. Le medjaÿ est avec nous. Tout ira bien.
  • Vert 3: Qui sont ces bandits ?
  • Vert 2: Sans doute de la vermine engagée par les Bleus.
  • Vert 3: Tu as entendu parler des Grands affamés ?
  • Vert 1: Non. Qui est-ce ?
  • Vert 3: Des bandits du sud. Ils ont des hippopotames de guerre.
  • Vert 1: Quoi ? Tu es sérieux ?
  • Vert 3: C'est ce qu'on dit.

Bayek et les Verts prirent d'assaut le repaire d'Als et le medjaÿ ramena Saganaki aux écuries.

  • Philocrate: Par Sarapis, tu as réussi ! Je n'en crois pas mes yeux ! J'étais persuadé de ne jamais revoir Saganaki ni même mon fils.
  • Bayek: Je me suis occupé de ces bandits. Je les soupçonne d'avoir volé Saganaki pour le compte de tes rivaux, les Bleus.
  • Philocrate: Par tous les dieux ! Il va falloir les battre aux courses pour leur infliger une belle humiliation. J'espère que tu courras pour les Verts, Baret.
  • Bayek: Je... je ferai de mon mieux.
  • Philocrate: Je suis sûr que les dieux béniront les Verts dans leur arène préférée !

Conséquences

Bayek ramena Saganaki à Philocrate et obtint la Flèche noire en récompense.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+