MondeRéel.pngACODicon.png
Smallwikipedialogo.png

La bataille de Platées opposa le 27 août 479 avant l'ère commune, l'empire perse mené par le général de Xerxès Ier, Mardonios, aux cités-États grecques dirigées par Pausanias. Ce fut le dernier affrontement terrestre des guerres médiques.

Histoire

Après la bataille de Salamine qui forca Xerxès à se retirer des terres grecques avec le plus gros de son armée, son général Mardonios poursuivit l'invasion.[1] Toutefois, la bataille fut encore une fois gagnée par les Grecs qui repoussèrent les Perses, initiant la fin des guerres médiques.[2]

Les 31 cités grecques qui prirent part à la bataille de Platées consacrèrent à Apollon un imposant trépied d'or, fabriqué à partir du butin pris aux Perses.[2]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.