MondeRéel.pngAC1icon.pngNewinitiatesicon.pngACRicon.png
Smallwikipedialogo.png

La bataille de Hattin était un conflit ayant eut lieu à Hattin le 4 juillet 1187, opposant l'armée du royaume de Jérusalem dirigée par Guy de Lusignan aux forces sarasines de Saladin.

Histoire

Alors que les Sarrasins, récemment ravitaillés par le marchand Tamir[1], assiégeaient la forteresse de Tibériade, Guy de Lusignan et ses forces marchèrent pour prendre la relève de Raymond III de Tripoli. Cependant, Guy commit l'erreur de se frayer un chemin à travers l'armée sarrasine, abandonnant sa seule source d'eau douce.[2]

Incapables d'avancer ou de reculer, les Croisés assoiffés se virent contraints de camper au milieu de la plaine sèche et brûlante. À leur réveil, ils constatèrent les Sarrasins tout autour d'eux ayant allumé les feux aux broussailles, et tirant des salves de flèches incessantes. Chaque tentative pour mettre fin à l'assaut échoua et les forces de Saladin poussèrent les Croisés dans les cornes de Hattin où ils furent décimés.[2]

Conséquences

Les Croisés se rendirent, et Guy fut fait prisonnier par Saladin avec Renaud de Châtillon et Gérard de Ridefort, Grand Maître de l'Ordre des Templiers. Saladin exécuta Renaud ainsi que plusieurs Templiers et Hospitaliers.[3] Après la bataille, les Sarrasins reprirent toutes les villes précédemment conquises par les Croisés, à l'exception de Tyr et d'Antioche. Avec la nouvelle des défaites désastreuses et de la chute du royaume de Jérusalem, la troisième croisade fut lancée deux ans plus tard.[2]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.