MondeRéel.pngACODicon.png
Smallwikipedialogo.png
"Aujourd'hui, nous nous battrons jusqu'au dernier."
– Brasidas s'en allant au combat, 422 AEC.[src]

La bataille d'Amphipolis était un conflit de la guerre du Péloponnèse qui opposa Athènes et Sparte en 422 avant notre ère.

Histoire

Initiée en hiver 424 AEC par la prise d'Amphipolis par les Spartiates, la bataille se déroula deux ans après, avec Cléon à la tête des Athéniens et Brasidas des Spartiates.[1] Celui-ci fit appel à la Misthios et amie Kassandra pour prendre part au conflit contre Cléon qui était un membre éminent du Culte de Kosmos.[2]

Lorsque la bataille fit rage, Kassandra aperçut Deimos parmi les soldats qui ravageait tout sur son passage. Alors que Brasidas éliminait sans difficulté les Athéniens, il vit également Deimos vers lequel il s'attaqua. Deimos para ses attaques avec aisance et parvint à le toucher au bras, laissant le Spartiate tomber son bouclier. Brasidas porta une seconde attaque, que Deimos repoussa, parvenant à le désarmer de sa lance. En un bref instant, Deimos ramassa la lance de Brasidas et lui transperça le crâne avec, sous les yeux de Kassandra, qui se jeta sur lui. Son attaque fut stoppée net par Deimos qui s'amusa de sa réaction. Alors qu'il ricanait et se moquait de Kassandra, une flèche vint se ficher dans son dos, et il s'effondra. La Misthios aperçut alors Cléon avec un arc, à l'autre bout du champ de bataille, qui prit la fuite. Sans tarder, elle se mit à sa poursuite et l'accula sur la plage. Désarmé, Cléon ne fit pas long feu face à Kassandra qui le mit à terre, encore énervée de ce que le Culte avait fait subir à son frère. Sans état d'âme, elle l'élimina.[2]

Conséquences

La bataille fut remportée par les Spartiates, mais Brasidas y perdit la vie, de même que Cléon, tué par Kassandra. Par la suite, les hostilités entre athéniens et spartiates furent temporairement interrompues, les incitants à rechercher la paix malgré des négociations qui durèrent.[1]

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.