Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACVicon.pngEraicon Ordre des Anciens.png


Avgos Main-de-lance, également connu sous le nom de La Flèche, était une Palatinus de l'Ordre des Anciens qui servait dans la branche des Garde de Guerre en Angleterre anglo-saxonne au cours du IXe siècle.

Biographie

Avgos grandit dans un village paisible, rêvant de vivre une vie comme les guerriers qu'il considérait comme ses héros. Dès son plus jeune âge, il maîtrisa les armes à projectiles, se spécialisant dans l'utilisation de l'arc et des flèches. Plus tard, il quitta son village pour rejoindre la Grande Armée païenne, où il gravit rapidement les échelons. Néanmoins, il n'était pas satisfait de sa position, estimant qu'il méritait mieux.[1]

Sa carrière au sein de la Grande Armée païenne ne passa pas inaperçue et l'Ordre des Anciens le recruta dans ses rangs, lui promettant un pouvoir et une influence bien au-delà de ce qu'il espérait. Avec le temps, il s'éleva au rang de Palatinus de sa branche.

En 873, Avgos fut affecté à Lunden, où il travaillait en collaboration avec le magistrat Stowe pour maintenir la paix et l'ordre dans la ville. Alors que Stowe considérait Avgos comme un frère, ce dernier trouvait que Stowe était mou et faible. C'est ainsi qu'il se joignit à la Sangsue et au Compas lors d'une attaque contre la villa du gouverneur Tryggr, au cours de laquelle ils tuèrent ce dernier et plusieurs de ses gardes. Au cours de cette attaque, Avgos tira douze flèches dans le corps du gouverneur, après quoi la Sangsue l'avait décapité.[2]

Les magistrats Stowe et Erke enquêtèrent sur l'attaque avec l'aide d'Eivor Varinsdóttir du Clan du Grand corbeau, qui s'était rendu à Lunden pour obtenir son alliance. Trouvant une lettre du Compas à Avgos, Eivor apprit qu'Avgos fut chargé de recruter des archers au marché de l'ouest, renforçant ainsi leur emprise sur la ville. En participant au concours de tir à l'arc, Eivor se montra suffisamment compétente pour rencontrer Avgos.[2]

Avgos rejoignit les archers recrutés sur scène pour parler aux citoyens de Lunden, déclarant que leurs préfets étaient faibles et indécis, incapables de maintenir l'ordre comme le prouva le meurtre du gouverneur Tryggr. Pendant ce discours, Eivor élimina Avgos, avant de retourner à Stowe. Stowe, qui avait considéré Avgos comme un frère et un proche allié, fut ébranlé par les événements, mais admit à Eivor qu'il avait négligé de prendre garde à la cupidité et à l'ambition d'Avgos.[3]

Après la mort d'Avgos, ainsi que celle de Sœur Frideswid, les citoyens de Lunden étaient enragés. Ils ne savaient pas pour leur allégeance à l'Ordre des Anciens et avaient l'impression que deux citoyens honnêtes avaient été brutalement assassinés. Leur mort avait également servi à attirer Le Compas, le troisième conspirateur dans la mort de Tryggr, à Lunden, où il avait lancé une attaque à grande échelle sur la ville pour venger ses compagnons tombés.[4]


  1. Assassin's Creed: ValhallaNuire à l'Ordre
  2. 2,0 et 2,1 Assassin's Creed: ValhallaMurs et ombres
  3. Assassin's Creed: Valhalla – Tir de Flèche
  4. Assassin's Creed: ValhallaEcraser le Compas

Advertisement