Wiki Assassin's Creed

Après 13 ans d'existence, le wiki francophone Assassin's Creed a enfin passé la barre des 10 000 pages ! Félicitations à tous les contributeurs !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
AC2icon.pngACBicon.png

Les ateliers de Léonard de Vinci étaient des lieux où ce dernier effectuait ses recherches, dessinait, construisait ses inventions, ainsi que décodait des pages du Codex d'Altaïr. Installé en premier lieu à Florence, il déménagea ensuite à Venise, puis à Rome, tout en conservant son apparence et son objectif.

Histoire

Florence

Après avoir fait ses premiers pas sous la tutelle avisée de Verrocchio, l'un des artistes florentins les plus prisés de l'époque, Léonard de Vinci ouvrit son propre atelier. Entre 1476 et 1481, il continua vraisemblablement d'être l'assistant de Verrocchio, mais on ignore sur quel projet il travailla. En 1481, les moines du couvent de San Donato a Scopeto lui passèrent sa première commande, l'Adoration des mages. Comme souvent avec Léonard de Vinci, ce tableau resta inachevé.

Venise

Lors de son bref séjour à Venise, Léonard de Vinci gagna sa vie comme ingénieur militaire pour l'armée vénitienne. Dans le même temps, il affirma plusieurs fois travailler au portrait de l'illustre Isabelle d'Este, qu'il avait déjà dessinée lors d'une visite à Mantoue. Toutefois, en dépit de toutes ses promesses, le tableau ne vit jamais le jour. Si de nombreux livres d'histoire prétendent que Léonard de Vinci ne s'est rendu qu'une seule fois à Venise, il semblerait que son atelier lui ait servi de retraite secrète, et qu'il y soit retourné régulièrement tout au long de sa vie.

Rome

En 1499, après avoir été recruté de force par Cesare Borgia, Leonardo commença à concevoir et à créer des armes et des machines de guerre pour les forces Borgia. En 1500, il déménagea son atelier à Rome. Il y resta même après la chute du pouvoir de Cesare, et en 1506, Léonard passa une grande partie de son temps dans son atelier à étudier Pythagore et son temple, ainsi qu'à travailler sur son dernier tableau, la Joconde.

Au cours de la même année, Léonard fut enlevé de son atelier par des hermétistes, qui le saccagèrent également à la recherche de sa carte du temple de Pythagore. Il réussit à laisser un indice à Ezio pour le retrouver en écrivant sur le sol de l'atelier.

Au cours de leurs tentatives pour trouver l'artiste, Ezio et l'assistant de Léonard, Salaì, utilisèrent son atelier pour stocker les peintures de Vinci qu'ils avaient récupérées, et recherchèrent des indices grâce à la vision d'aigle d'Ezio.

Notes


Advertisement