Realworld.pngACVSGicon.png



Assassin's Creed Valhalla: Song of Glory est une série de bandes dessinées en trois numéros, qui suit les exploits des vikings Eivor et Sigurd, préquels au jeu Assassin's Creed: Valhalla. Écrit par Cavan Scott avec les illustrations de Martin Tunica et une coloration de Michael Atyeh,[2] le premier comics de cette série sortira le 21 octobre 2020 en anglais, puis le 18 novembre pour le second tome et le 23 décembre 2020 pour le dernier.

Synopsis

Des tensions s'intensifient lorsqu'un village pris entre deux royaumes rivaux est brutalement attaqué. Eivor, guerrière et fille du sage roi Styrbjorn, envoie des pillards, sauve les villageois et revendique la colonie pour son père. Elle saisit également une prisonnière - une femme, Gull, laissée par les rivaux - qui prétend posséder les secrets d'Asgard. Mais Gull est bien plus que ce qu'elle ne laisse paraître, et sa capture entraînera la mort et la destruction de la famille d'Eivor. En disgrâce et attirée par la promesse de trésors et de gloire, Eivor entreprend une dangereuse quête pour retrouver son honneur, mais quelle terreur attend dans le temple oublié d'un dieu puissant ? Pendant ce temps, son frère Sigurd forge sa propre légende en cherchant fortune dans les terres de l'Est. Loin de chez lui, il trouve de nouvelles armes et butins, faisant une découverte qui changera son destin à jamais.[3]

Tome 1

Les lames s'affrontent dans cette préquelle du prochain jeu vidéo à succès d'Ubisoft, Assassin's Creed Valhalla.

Norvège. Milieu du IXe siècle de notre ère. Eivor, une guerrière viking, observe un village attaqué par un royaume voisin. L'effusion de sang et le chaos éclatent alors qu'elle décide de prendre l'initiative sur l'attaque - mais sa victoire sera-t-elle une bénédiction pour son clan ou une terrible malédiction ? Ailleurs, un autre viking cherche un autre type de prix, celui de l'acier au creuset.[4]

Tome 2

La prisonnière d'Eivor lui fait une offre qu'elle ne peut refuser, la menant vers les montagnes impitoyables à la recherche d'un trésor mystérieux. Mais elle n'est pas seule dans cette chasse... Le danger se cache à chaque tournant ! Pendant ce temps, son frère teste sa nouvelle épée lors d'une attaque surprise ![5]

Tome 3

Alors que les Vikings rivaux ripostent, le roi de Stavanger et son peuple sont vulnérables, leurs deux champions cherchant la gloire ailleurs. Le prix d'Eivor est à sa portée, mais choisira-t-elle le pouvoir qu'il pourrait apporter ou son destin réside-t-il dans son royaume ? Et de retour au château du marchand, Sigurd affronte l'Assassin pour un trésor bien plus personnel ![6]

Résumé détaillé

Rygjafylke

Alors que Eivor, Tora et Dag étaient en train d'assister à un raid sur le village de Rygjafylke initié par le roi Kjotve, Eivor décida de s'en mêler et fonça dans la bataille, bientôt suivie par ses amis. L'un des viking réussit à asséner quelques coups à Eivor et, pour la provoquer un peu plus, en profita pour lui révéler que Kjotve lui avait parlé du raid sur son village, et comment ce dernier avait tué son père biologique. En réplique, Eivor lui trancha ses jambes et le laissa pour mort, sans lui permettre d'accéder au Valhalla.

Eivor s'adressa alors à l'ancien du village et déclara revendiquer la terre pour le roi Styrbjorn, fils d'Olaf, Jarl de Stavanger. Cependant, non content de savoir qu'elle agissait au nom de Styrbjorn, l'ancien du village sorti son épée mais Eivor agit plus rapidement et le tua. Les autres habitants du village qui étaient autour ne contestèrent pas son autorité, et acceptèrent de plier le genou. Eivor entendit soudain des bruits provenant d'une maison et alla enquêter, demandant à Tora de s'assurer que les villageois panseraient la blessure de Dag qui s'était blessé un peu plus tôt. À l'intérieur, Eivor trouva une femme pâle avec de nombreux tatouages, qui tenta de la frapper avec un balai mais échoua. La femme se présenta à Eivor comme étant Gull, l'esclave de Kjotve, des Nornes, ainsi que l'esclave de la munificence de Sökkvabekkr, Sága et Idunn. Elle fut cependant troublée par Eivor, qui ne sut pas déterminer qui elle était vraiment. Intéressée par ses histoires, Eivor décida de prendre Gull comme cadeau pour son père.

De retour à Stavanger, le roi Styrbjorn fut furieux d'apprendre qu'Eivor avait revendiqué le village par elle-même, attaquant les forces de Kjotve. Le Jarl lui fit également remarquer que Gull n'était pas une simple esclave de part ses vêtements, et affirma qu'elle était précieuse et allait manquer à quelqu'un, signifiant également qu'Eivor avait involontairement apporté le chaos à Stavanger.

Dniester Trail, Bulgar

Pendant ce temps, sur la route du Dniester, Sigurd Styrbjornson rendit visite à un forgeron nommé Tekin, à la recherche d'une lame fabriquée à partir d'acier au creuset. Ce dernier avait bel et bien une telle épée, cependant il ne souhaita pas la donner à un norvégien comme lui, qui avait tué son frère. Tekin et deux autres tentèrent de tendre une embuscade à Sigurd, mais celui-ci réussit à éliminer facilement le forgeron et l'un des hommes, mais laissa la plus jeune en vie. Sigurd s'empara de l'épée, et alors qu'il s'apprêtait à tuer la jeune femme, celle-ci promit de l'emmener vers des richesses et vers l'homme le plus riche du monde en échange de sa vie.

Développement

Création

En septembre 2019, Cavan Scott fut approché par la maison d'édition Dark Horse Comics et demanda à se rendre à Montréal, au Canada, pour travailler sur un projet secret. Pendant son séjour en studio, Scott découvrit les bases d'Assassin's Creed: Valhalla, le prochain titre de la série Assassin's Creed. La production de la bande dessinée commença presque immédiatement.[7]

Annonce

La bande dessinée fut annoncée le 12 juillet 2020, après l'événement UbiForward présentant Assassin's Creed: Valhalla. Son histoire sera préquelle au jeu, et écrite par Cavan Scott avec des illustrations de Martín Túnica et Michael Atiyeh. Contrairement aux séries de bandes dessinées passées, Song of Glory est édité par Dark Horse Comics, qui édite également l'artbook L'art de Assassin's Creed: Valhalla.[8]

Galerie



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .