FANDOM


RealworldACODicon


Assassin's Creed: Odyssey est le onzième opus de la série Assassin's Creed développée par Ubisoft, faisant suite à Assassin's Creed: Origins, sorti le 5 octobre 2018.

Le jeu prend place dans la Grèce antique où il est possible d'interpréter soit un homme nommé Alexios, soit une femme nommée Kassandra pour la première fois, mêlant un Assassin's Creed traditionnel et du RPG où le joueur peut prendre des décisions qui auront un impact dans la suite du jeu mais aussi sur sa finalité.

Layla Hassan retrouve la Lance de Leonidas où elle récupère les ADN d'Alexios et de Kassandra. Elle souhaite avec son équipe, retrouver le Bâton d’Hermès qui est l'un des Fragments d’Éden.

Le personnage est un mercenaire, aussi connu sous le terme de Misthios d'origine spartiate et ayant pour parents, Nikolaos et Myrrine. Le personnage rencontrera divers personnages comme Barnabas, Hérodote, Périclès, Pythagore, Hippocrate et Socrate entre autre.

Synopsis

Écrivez votre propre odyssée et vivez d’incroyables aventures dans un monde où importe chacun de vos choix. Condamné à mort par votre propre famille, vous êtes un mercenaire et vous embarquez pour un voyage épique, où vous passerez du statut de paria à celui de légende, et lèverez le voile sur les secrets de votre passé. Tracez votre propre chemin à travers un monde déchiré par la guerre, façonné par les Dieux et où les montagnes jaillissent de la mer. Rencontrez les figures historiques de la Grèce antique et prenez part à des évènements qui ont constitué un véritable tournant dans l’Histoire et marqué la civilisation occidentale.[1]

Résumé détaillé

Le résumé sera celui de Kassandra étant donné qu'elle est le personnage canon du jeu.

Grèce antique

Quand elle était encore qu'une enfant, Kassandra reçut en héritage la Lance de Léonidas de sa mère, une arme Isu brisée. En raison de sa lignée prestigieuse, de grands espoirs furent placés en elle afin qu'elle soit à la hauteur de la force et de la bravoure de Léonidas. Son beau-père, Nikolaos, la formait souvent dans l'espoir qu'elle suivrait ses pas. En 446 avant J.-C., la Pythie Praxithéa, au sanctuaire de Delphes, prophétisa que le frère cadet de Kassandra, Alexios qui n'était encore qu'un nourrisson, entraînerait la chute de Sparte dans le futur. Afin d'empêcher cela, Alexios devait être sacrifié au Mont Taygète, Myrrine supplia son mari d'épargner l'enfant mais Nikolaos ne l'écouta pas. Alors qu'un prêtre était sur le point de jeter le nourrisson du haut d'une falaise, Kassandra tenta d'empêcher le sacrifice, mais au lieu de cela, elle les poussa tous les deux. Kassandra était condamnée pour traîtrise par Sparte, ce qui conduisit son beau-père à l'exécuter en la fit tomber du haut d'une montagne, à contre-cœur. Kassandra survécut à sa chute et s'échappa par la mer en prenant la lance avec elle, suivie par un aigle, pour ne pas se faire attraper par les spartiates. Une tempête fit basculer le bateau et Kassandra tomba par-dessus bord. Elle se réveilla sur les plages de Kephallonia où elle fut accueillie par Markos, qui la prit sous son aile et la chargea d'effectuer des tâches pour lui.

Au fil des années, les compétences combattives de Kassandra se développèrent et devint plus tard mercenaire, travaillant ainsi avec Markos et une petite orpheline, Phoibe. Un jour, ils attisèrent la colère du seigneur local, le Cyclope, qui dirige Kephallonia d'une main de fer. Kassandra apprit que Markos avait emprunté de l'argent au Cyclope et acheta avec un vignoble, ce qui la rendit furieuse parce que Markos lui devait également de l'argent. Lorsqu'elle le confronta à ce sujet, il lui confia quelques missions afin de récupérer sa propre dette. Kassandra devait éventuellement voler l’Œil d'obsidienne des cyclopes, de chez le Cyclope pour le vendre afin de gagner de l'argent. Kassandra eut également vent de l'arrivée d'un groupe d'étrangers avec le Cyclope, alors elle alla à leur rencontre afin de les éliminer tous, sauf un, Elpenor. Bien que ce dernier ne semblait pas affecté par le massacre de ses hommes, il proposa un marché à la mercenaire, elle devait récupérer le Linceul de Pénélope qui fut volé par des voleurs. C'est ce qu'elle fit, mais à son retour, Elpenor lui dit qu'elle pouvait garder le linceul et lui paye une grosse somme : Kassandra se rendit vite compte que cette mission avait pour but de la tester parce qu'il lui offrit plus d'argent si elle venait à tuer un général spartiate, appelé le « Loup de Sparte », qui se trouvait à Megaris. Kassandra accepta le marché, mais elle n'avait pas de bateau pour s'y rendre. Elle découvrit alors que le Cyclope était vulnérable et décida de l'affronter alors qu'il torturait un capitaine de navire, Barnabas. Kassandra se moqua du Cyclope et avant de lui révéler qu'elle avait en sa possession son œil, il le réclama mais la mercenaire l'enfonça plutôt dans le rectum d'une chèvre et la relâcha. Furieux, le Cyclope attaqua Kassandra mais elle parvint à le tuer, se débarrassa de ses hommes par la même occasion, puis libéra Barnabas. Reconnaissant, ce dernier lui offrit son navire, l’Adrestia et lui proposa d'être son commandant, proposition qu'elle accepta et, prévoyant de partir, elle fit ses adieux à Phoibe et Markos. En naviguant vers Mégaris, Barnabas lui demanda la raison pour laquelle ils s'y rendirent, ce à quoi Kassandra répondit qu'il y avait une prime sur le Loup de Sparte qu'elle comptait bien récupérer, Barnabas lui révéla alors que le Loup de Sparte n'était autre que son beau-père, Nikolaos.

En arrivant à Megaris, ils découvrirent qu'ils avaient pénétré en plein un blocus athénien. En effet, ils détruisirent leurs navires et continuèrent jusqu'à la plage. Arrivés, ils remarquèrent qu'une bataille eut lieu entre les Spartiates et les Athéniens. Menés par Nikolaos et son fils adoptif Stentor, les Spartiates furent victorieux. Kassandra arriva après la bataille mais Stentor l'empêcha de voir Nikolaos et lui demanda la raison pour laquelle elle était là. Kassandra lui proposa alors d'aider les Spartiates à vaincre les Athéniens à Mégaris, en échange d'une rencontre avec le Loup. Après avoir tué le chef des athéniens, Kassandra retourna chez Stentor et prit part à la bataille de Mégaris et ils finirent par remporter le combat et s'emparèrent de Mégaris. Peu après la victoire, Nikolaos envoya un message à Kassandra et Stentor, souhaitant parler à Kassandra seule. Stentor accepta et lui permit de rencontrer son père, bien qu'il soit furieux. Nikolaos discuta avec Kassandra et comprit rapidement qui elle était vraiment. Elle le confronta alors pour ce qu'il avait fait et lui révéla la prime pour sa tête. Kassandra avait donc le choix entre l'épargner ou le tuer. Dans les deux cas, Kassandra découvrira que Nikolaos n'était pas son père biologique et ce dernier lui dira de retrouver sa mère, Myrrine. Il la mit alors en garde contre les serpents dans l'herbe. Kassandra fut stupéfaite par cette découverte et s'empara du casque et de l'épée de Nikolaos. Si Kassandra venait à tuer Nikolaos, Stentor arrivera et l'affrontera, ce qui entraînera une bagarre entre eux où Kassandra sera forcée de le tuer. De retour à l’Adrestia, elle raconta ce qui s'était passé à Barnabas, qui il répondit qu'ils devraient rencontrer l'Oracle qui leur indiquera où se trouvait sa mère. Kassandra hésita d'abord à la rencontrer, parce que cette dernière fut la cause du malheur qui s'était abattu sur leur famille.

Kassandra se rendit ensuite chez Elpenor et lui montra le casque de Nikolaos. Elpenor fut impressionné et déclara qu'il allait lui confier d'autres personnes à tuer, il lui révéla aussi qu'il prévoyait d'éliminer le reste de sa famille. Cependant, cette dernière refusa d'être utilisée de cette manière et Elpenor ordonna par conséquent à ses hommes de la tuer, mais échouèrent et furent éliminés par elle. Malheureusement pour la mercenaire, Elpenor parvint à s'échapper et Kassandra alla à la rencontre de Barnabas, il lui présenta Hérodote qui reconnût la Lance qu'elle porta sur son dos. Elle rencontra ensuite l'Oracle, qui lui révéla qu'elle la connaissait et lui parla du Culte de Kosmos. En rencontrant à nouveau Hérodote, ils découvrirent que l'Oracle fut sous le contrôle du Culte depuis longtemps, ce qui signifiait que le Culte est à l'origine de la destruction de la famille de Kassandra. Elle affronta alors l'Oracle dans sa propre maison, qui céda ensuite et lui révéla des informations sur le Culte et qu'Elpenor fut l'un d'eux. Kassandra découvrit également que les sectes sont basées sous le Temple d'Appolon. Kassandra traqua alors Elpenor et le tua. Ce dernier lui révéla que la secte voulait sa mort et qu'il les avait convaincus de ne pas la tuer parce qu'il voulait l'utiliser pour arriver à leurs fins, avant de mourir peu après. Kassandra découvrit un uniforme du Culte et un petit triangle d'origine Isu. Elle rejoignit alors Hérodote au Temple et y entra, après avoir enfilé l'uniforme d'Elpenor, où elle découvrit que le Culte avait des yeux et des oreilles partout en Grèce. Après avoir été attirée vers la pièce centrale de la salle du Culte par une force étrange, elle plaça le petit triangle Isu dans la Pyramide qui se trouvait au centre, cette dernière avait justement une pièce manquante. Le Culte fut alors interrompu lorsque Deimos entra dans la pièce avec la tête d'Elpenor, révélant qu'il savait que l'un d'eux était un traître. Il fit alors toucher la pièce centrale par divers adeptes du Culte et, en demandant à Kassandra de la toucher, il fut témoin de ses souvenirs et elle, choquée de découvrir que Deimos était en réalité son frère Alexios, qu'elle croyait mort. Deimos tua le prochain membre de la secte afin d'éviter que Kassandra ne soit repérée, et cette dernière repris la pièce Isu qu'elle avait mise auparavant. En quittant le Temple, elle fut très choquée par ce qu'elle avait découvert et arrivée où se trouvait Hérodote, elle lui révéla les projets du Culte qui envisageait de trouver et de tuer sa mère et son père biologiques, ainsi que le fait que Deimos fut son frère.

Hérodote convainquit Kassandra de se rendre à Athènes afin d'avertir l'homme qu'il servait, Périclès, au sujet du Culte. Mais avant de s'y rendre, ils devaient se rendre au Lion de Léonidas, à Thermopyles. Dès que Kassandra arriva, Hérodote lui tendit sa Lance et des rétrospectives du combat final de Léonidas lui vinrent à l'esprit. En effet, Léonidas vit son armée périr et il finit par mourir à son tour, mais pas avant d'avoir tué un officier persan qui lui infligea également une blessure mortelle. Hérodote se sentit faible pendant un moment mais il se souvint d'avoir vu une grotte avec d'étranges symboles peints dessus sur l'île d'Andros, croyant que la lance et cette grotte avaient un lien et appartenaient toutes les deux à la Première Civilisation. Kassandra accepta et mit les voiles pour Andros afin de jeter un coup d’œil à la mystérieuse grotte. Dès qu'elle s'approcha de celle-ci et en sortant la lance de Léonidas, des rétrospectives d'elle et de sa mère, Myrrine, lui vinrent à l'esprit. Myrrine remit à Kassandra la lance de Léonidas et lui expliqua qu'elles font partie d'une lignée d'incroyables héros, partagent ainsi le sang et le courage de Léonidas. Lorsque la rétrospective se termina, la porte de la grotte s'ouvrit et Kassandra pénétra à l'intérieur de la grotte, pour trouver une structure qui puisse améliorer sa Lance. Dès qu'elle mit sa lance dans la structure, le jeu revient à l'époque moderne avec Layla Hassan qui fut forcée par son amie de sortir de l'Animus. Après avoir passé un certain temps à explorer la planque et à parler aux membres de son équipe, Layla réincarna de nouveau le corps de Kassandra. Dès que cette dernière sortit de la grotte, elle tomba sur Deimos. Malgré l'impolitesse de ce dernier à son égard, Kassandra se montra optimiste en lui proposant de se joindre à elle dans sa quête afin de retrouver Myrrine, mais comme ce dernier ne semblait pas être intéressé par sa proposition mais lui révéla le plan du Culte, à savoir, d'éliminer Périclès avant de disparaître, tandis que Kassandra retourna chez Hérodote. Elle l'informa du plan du Culte et de ce qui se trouvait à l'intérieur de la grotte, ce dernier lui suggéra qu'ils devraient se diriger vers le Pnyx pour trouver Périclès. Arrivés à destination, Kassandra discuta avec Périclès, qui lui promit de l'inviter à son symposium, pour pouvoir obtenir des informations sur sa mère, si à son tour, elle aidera ses amis. Kassandra aida alors chacun des amis de Périclès et assista ensuite au symposium, où elle trouva Phoibe, qui l'aida à se changer en une tenue plus festive pour chercher des informations sur sa mère. Hérodote présenta Kassandra à plusieurs personnes célèbres qui assistaient au symposium, puis se rendit là où se trouvait Périclès afin de lui donner des explications à propos de Deimos et du Culte. Kassandra collecta beaucoup d'informations en discutant avec les différents invités jusqu'à ce qu'elle rencontra Aspasia, femme de Périclès, qui lui proposa d'aller à la rencontre d'une amie à elle qui se trouvait à Keos, Xenia, ainsi que Hippocrate et Anthousa. Une fois la conversation avec Aspasia terminée, Kassandra monta à l'étage supérieur pour dire à Périclès de rejoindre ses invités. Elle quitta ensuite la maison de Périclès, toujours à la recherche d'indices sur sa mère.

Kassandra alla tout d'abord à la rencontre d'Hippocrate, qui se souvint que dans le passé, une femme spartiate avec un bébé vint le voir, mais il était jeune à l'époque et ne pouvait pas l'aider, alors il l'envoya au Sanctuaire d'Asclépios, alors Kassandra s'y rendit pour se renseigner auprès du prêtre le plus âgé. Elle découvrit qu'on fit croire à Myrrine qu'Alexios était mort et il fut élevé par une prêtresse du nom de Chrysis, qui travaillait pour le Culte et qui se trouvait à l'Alter d'Apollon Maleatas. Kassandra s'y rendit alors et entendit les pleurs d'un enfant. Elle pénétra donc à l'intérieur du temple pour trouver Chrysis et un petit enfant qui pleure dans l'autel, Chrysis lui raconta qu'elle avait torturé Alexios enfant pour le rendre plus fort et dès que Kassandra fit un geste pour la tuer, Chrysis mit le temple en feu. Si Kassandra choisit de laisser le bébé brûler, elle pourra tuer Chrysis, dans le cas contraire, c'est-à-dire si elle le sauva, la membre du Culte s'enfuira. Kassandra remettra alors le bébé à sa mère, en se disant que c'était la bonne chose à faire. Plus tard, un villageois tendit une embuscade à la mercenaire pour l'aider parce que son mari décéda, mais Chrysis se trouva là où elle devait se rendre et Kassandra la tua ainsi que les autres gardes du Culte. Pour en finir avec Chrysis, Kassandra se rendit à Keos pour retrouver une amie d'Aspasias, Xenia, qui, en échange d'une somme d'argent, lui donna les informations dont elle avait besoin pour retrouver sa mère. Xenia mentionna que son nom était Phoenix et qu'elle faisait partie de l'équipage du pirate Xenias.

Elle se rendit ensuite à Corinthe pour rencontrer Anthousa. Kassandra aida ensuite les filles à se débarrasser des hommes de Le Maquignon qui semaient la terreur sur l'île. Mais dans d'une des missions que lui avait confié Anthousa, Kassandra se rendit à l'entrepôt du Maquignon pour détruire ce qui s'y trouvait et rencontra un spartiate nommé Brasidas, qui lui conseille de tuer Le Maquignon discrètement, alors qu'Anthousa veut qu'il soit éliminé en publique, pour que la population de l'île puisse regarder son visage pour la dernière fois. Si Kassandra choisit de tuer Le Maquignon au théâtre, elle devra également tuer ses hommes et découvrira qu'il est membre du Culte de Kosmos et qu'il fut chargé de tuer Myrrine dans le passé, mais n'y parvint pas. Kassandra tua finalement Le Maquignon et Anthousa fut satisfaite du résultat. De plus, si elle l'exécuta publiquement, elle n'aura pas d'autre choix que de tuer Lagos l'Archonte, un membre du Culte et ami de Brasidas. Si au contraire, Kassandra choisit de tuer Le Maquignon discrètement dans une grotte, elle devra pénétrer à l'intérieur de celle-ci et l'éliminer ainsi que ses hommes, il lui révèlera alors qu'il aurait dû tuer Myrrine depuis longtemps. Mais dès que Kassandra pointa l'épée sur lui, Anthousa arriva, pour lui donner le choix entre le tuer sur place ou de l'exécuter au théâtre. Dans le cas où Kassandra choisit de le tuer sur place, elle tentera alors de faire comprendre à Anthousa que c'était la meilleure façon de procéder. De plus, Kassandra aura un indice pour condamner un roi spartiate à l'avenir et qui fait partie du Culte. Anthousa donna à Kassandra toutes les informations dont elle disposait et que Myrrine resta quelques temps à Corinthe, sans jamais y trouver ce qu'elle cherchait et quitta les lieux sur un bateau nommé le Chant de la Sirène vers une destination inconnue.

Kassandra retourna à Athènes pour retrouver Aspasia afin d'obtenir plus d'informations sur sa mère, mais elle ne trouva qu'une ville damnée par la peste, beaucoup de gens morts dans les rues. Kassandra rejoignit Aspasia qui l'informa que Périclès était mourant et si elle réussit à le soigner en lui donnant des médicaments, elle pourra alors lui parler de sa mère. Kassandra monta à l'étage supérieur et lui donna les médicaments que lui confia Aspasia. Ils se dirigèrent tous les deux vers le balcon et Périclès souhaita aller au Parthénon, mais Aspasia s'y opposait. Périclès retourna à l'intérieur et Kassandra rejoignit Aspasia, qui avait l'air troublée par le fait que Phoibe n'était pas rentrée depuis un bon bon moment, Kassandra sortit alors pour la retrouver. Elle arrive dans un théâtre où elle défait quelque membres du Culte avant de trouver Phoibe mortellement blessée. Déchirée par la mort de sa jeune amie, Kassandra se déchaîna contre Aspasia qui avait envoyée Phoibe faire des courses pour elle. Mais cette dernière lui apprit que Périclès avait disparu. À contrecœur elle se rendit au Parthénon avec Aspasia, Socrate et Hippocrate, où ils y trouvèrent Deimos et Périclès. Les voyant arriver Deimos passa Périclès au fil de l'épée et révéla à sa sœur que c'était lui qui tua Phoibe. Kassandra tenta de l'attaquer mais Socrate, Hippocrate et Aspasia l'en empêchèrent préférant fuir. Arrivée sur les quais, elle tua les gardes athéniens envoyés par Cléon qui les empêchaient de fuir et embarquèrent avec Aspasia. Socrate et Hippocrate restèrent afin de défendre la cité contre le Culte. Kassandra demanda à Socrate d'enterrer Phoibe avec les plus grands honneurs. Sur l’Adrestia, Kassandra donna à Aspasia les indices qu'elle avait pour retrouver sa mère et Aspasia comprit de quel endroit il s'agissait, de l'île Naxos. Arrivée sur l'île, Kassandra se dirigea alors vers la maison des dirigeants de Naxos, où elle y trouva Myrrine, qui discutait de sujets politiques avec d'autres personnes et décida alors d'attendre que la réunion se termine. Quand ce fut le cas, Myrrine sortit et Kassandra l'aborda en lui montrant la Lance de Léonidas et lui dit qu'Alexios était toujours vivant, mais manipulé par le Culte. Alors qu'elles essaiyaient de rattraper le temps perdu, des soldats de Paros débarquèrent à Naxos, Mère et fille les affrontèrent et les éliminèrent. Elles continuèrent ensuite à discuter. Myrrine promit à fille qu'elles traqueront le Culte ensemble, trouveront Alexios et formeront ainsi de nouveau leur famille, mais elles doivent d'abord s'occuper de Paros et garder Naxos en sécurité. Kassandra aida Myrrine à assurer la sécurité de Naxos et elles conquièrent Paros et détruisent le bateau de leur dirigeant. Ensuite, Kassandra renvoya Myrrine à Naxos, qui dit à sa fille de la retrouver à Sparte, parce qu'elle avait encore peu de choses à régler à Naxos. Kassandra, de son côté, lui dit qu'elle devait retrouver son vrai père, avant de détruire le Culte ensemble avec sa mère.

Kassandra se rendit sur les ruines de l'île de Théra où elle trouva un coffre à l'intérieur duquel il y a une note disant que pour trouver la porte du temple Isu, les miroirs doivent être alignés afin que la lumière du soleil, qui est reflété par chacune d'elles, puisse indiquer le triangle localisé au-dessus de la porte. Une fois localisée, Kassandra se dirigea vers la porte et l'ouvrit avec la Lance. Après avoir traversé eau et lave, Kassandra trouva enfin son vrai père, Pythagore, à la porte de la Cité perdue de l'Atlantide. Il lui expliqua que le Bâton d'Hermès lui permit de rester en vie tout ce temps, afin de protéger le secret de l'Atlantide du monde extérieur, mais le savoir qu'il cherchait se trouvait derrière certains mécanismes, qui s'ouvriraient grâce à certains artefacts qui avaient disparu. Pythagore envoya alors sa fille dans une quête pour trouver les artefacts manquants et les lui ramener.

Le joueur reprend le contrôle de Layla Hassan qui expliqua à son amie qu'elle savait où se trouvait l'Atlantide et se dirigèrent vers l'île de Théra pour trouver le Bâton. Lorsque Layla se dirigea vers la chambre où Kassandra avait rencontré Pythagore, elle retourna dans l'Animus pour comprendre comment Kassandra avait réussi à activer les pouvoirs du temple pour protéger l'Atlantide. Kassandra se dirigea vers le palais de Knossos à Messara pour mettre la main sur le premier artefact, mais elle ne trouva qu'un petit garçon qui attendait que son père sorte du Labyrinthe du Minotaure. Kassandra lui promit alors de tuer le Minotaure et de trouver son père, Ardos l'escorta donc jusqu'au labyrinthe, mais il ne savait pas comment ouvrir la porte, il lui révèle aussi les noms des autres personnes qui entrèrent avec son père, parce qu'ils savaient comment l'ouvrir : L'Espadon, le Collectionneur et enfin l'homme qui était son gardien après la disparition de son père. Kassandra tua d'abord l'Espadon, qui s'avéra être un membre du Culte de Kosmos et qui ne lui donna aucune information. Puis, elle discuta avec le Collectionneur qui lui conseilla d'utiliser l'armure de Thésée afin de pouvoir tuer le Minotaure, alors Kassandra partit à la recherche de chaque pièce de l'armure. Quand elle finit, elle se rendit à la maison du gardien d'Ardos pour ne trouver qu'une autre personne faisant office de gardien. Kassandra le menaça et ce dernier lui donna alors l'emplacement du gardien pour qu'elle le sauve. Le gardien lui dit qu'après leur départ, il prit la clé qui permettait l'ouverture du Labyrithe, mais Ardos la lui vola. Kassandra se dirigea ensuite chez le garçon, qui lui donna la clé et l'emmena à la stèle. La mercenaire mit la clé dans la stèle et la porte du labyrinthe s'ouvrit. Elle trouva son chemin jusqu'à une porte, où le Minotaure vivait et le tua. Elle prit alors sa corne qui fut l'artefact nécessaire pour sceller l'Atlantide, la Pommes d'Éden. En sortant, elle tomba sur Ardos et lui annonça qu'elle avait trouvé son père mort, mais elle lui donna la bague que son père portait. Le gardien attendait à l'extérieur et l'enfant et lui s'enfuirent, alors que Kassandra se dirigea vers l'autre quête que lui avait donnée Pythagore.

Elle se rendit en Béotie, dans les ruines de la tanière du sphinx pour trouver l'autre artefact. Elle tomba sur un civil, qui connaissait le médaillon du Sphinx que Kassandra avait et envoya un de ses élèves pour la récupérer, mais il ne retourna pas depuis. Kassandra lui proposa donc de l'aider à trouver l'étudiant à la tombe de Ménoïkeus, mais elle ne trouva que son corps sans vie et un lion blanc. Elle tua donc le lion, récupéra le médaillon et retourna auprès du civil, mais celui-ci était mort et la statue du Sphinx disparut. Kassandra attendit que la nuit tombe et s'approcha des ruines, quand soudain une lumière apparût à l'endroit où se trouvait la statue et le Sphinx fit son apparition. Kassandra demanda au Sphinx de lui donner l'artefact, mais la créature devait d'abord s'assurer qu'elle réponde correctement à ses questions. Après avoir répondu correctement, le Sphinx demanda à la jeune femme d'appuyer sur les boutons en fonction des réponses aux énigmes et le Sphinx mourut aussitôt, tandis que Kassandra prit une plume de son corps, qui se transforma en artefact. Après cela, Kassandra se rendit sur l'île de Cythère où elle aida un homme qui se prenait pour un dieu, en le libérant d'abord et en lui rendant ensuite un médaillon qui lui était volé. L'homme proposa à Kassandra de rencontrer ses frères et sœurs et elle accepta. Elle se rendit donc dans la grotte de l'île oubliée pour trouver le soi-disant dieu, debout sur une porte géante, dont les frères et la sœur se trouvaient derrière cette porte, mais pas seuls. Une créature géante, les avait tous tués et lorsque Kassandra ouvrit la porte, le dieu entre dans la chambre et se fit immédiatement tuer par le Cyclope. Kassandra parvint à le tuer et lui arracha l'œil qui se transforma en troisième artefact. Elle se dirigea enfin vers Lesbos où fut localisé le dernier artefact. Là-bas, elle rencontra une femme qui prétendait qu'une créature mythique avait enlevé son amant et lui proposa de l'aider. Elle l'escorta jusqu'à l'antre de la Méduse où elles virent plusieurs personnes pétrifiées, quand soudain elles se dirigèrent vers un endroit duquel provenaient des cries de femme, mais la porte fut fermée. Bryce lui dit qu'il y avait un mercenaire qui prétendait avoir tué Méduse, alors elle le trouva au temple de Poséidon et le tua pour prendre sa lance. Elle se rendit également aux îles Pétrifiées, pour y trouver une relique qui pourrait ouvrir la porte de la tanière de Méduse. Ayant fini ce qu'elle avait à faire, elle retourna vers Bryce, mit la clé sur la stèle et ouvrit la porte. Bryce partit à la recherche de son amant, mais elle s'avéra être Méduse et la transforma à son tour en pierre. Kassandra tua la créature après un combat acharné et prit un des serpents qui se trouvaient sur tête qui se transforma en artefact. Avec les quatre artefacts en sa possession, Kassandra retourna sur l'île de Théra pour mettre les artefacts sur leurs stèles afin qu'ils puissent sceller l'Atlantide et, alors qu'elle plaçait tous les artefacts, la voix d'Alethia se mit à parler. Elle s'adressa d'abord à Kassandra, en disant que ce qui lui arriva faisait partie de son destin, puis à Pythagore en l'informant que son rôle était terminé, puisqu'il accumula des connaissances au-delà que n'importe quel autre humain dans toute l'Histoire et que c'était à la fois étonnant et terrifiant. Désormais, Kassandras serait en charge de la protection du Bâton. Pythagore révéla à la jeune femme que le Bâton fut la clé pour sceller l'Atlantide mais il n'était pas prêt à le faire parce qu'il y avait plus de connaissances qu'il n'aurait jamais pu imaginer, mais sa fille lui fit entendre raison et Pythagore, convaincu, lui remit alors le Bâton et mourut. Kassandra le prit et scella de nouveau l'Atlantide.

Le joueur réincarne Layla qui appuya sur le bouton qui se trouvait sur la stèle centrale, mais un problème eut lieu avec la lumière qui se reflétait à un endroit de la pyramide. Layla parvint à surmonter ce problème et retourna ensuite à la stèle centrale, lorsque Kassandra apparût soudainement devant elle avec le bâton en lui disant qu'elle fut la clé pour rétablir l'équilibre et lui fit promettre que lorsqu'elle aura fini, elle détruira le bâton. Avec ces derniers mots, Kassandra remit le bâton à Layla et mourut comme Pythagore avant elle. Layla la tint dans ses bras jusqu'à ce qu'elle disparaisse, puis elle prit le bâton et retourna dans l'Animus pour explorer les autres parties de l'Histoire. Alors que Kassandra sortait des Portes de l'Atlantide, elle retrouva Barnabas et Hérodote, débattant sur l'existence de l'Atlantide et elle le leur confirma, mais qu'il fallait qu'ils le gardent pour eux. Hérodote voulut partager cette découverte avec le monde, mais Kassandra le convainquit de ne pas le faire et les trois retournèrent à l’Asdrestia pour continuer leur périple. Après avoir tué tous les membres du Culte, Kassandra retourna dans leur repaire et toucha la pyramide, ce qui déclencha une vision de Pythagore qui lui confia le bâton d'Hermès et de maintenir l'équilibre entre le chaos et l'ordre. Alors que la mémoire s'achevait, Aspasia apparût, révélant qu'elle était le chef du Culte, mais elle changea d'avis, puisqu'elle estimait qu'un avenir dans lequel tous les peuples s'uniront pour le plus grand bien est meilleur et que pour cela la pyramide devrait être détruite. Kassandra pourra décider de tuer Aspasia et ensuite de détruire la pyramide, ou de l'épargner et détruire la pyramide ou encore de l'embrasser. Avec cette décision, elle l'épargna et détruisit également la pyramide.

Kassandra se rendit au village de Gytheion, en Laconie, pour rencontrer sa mère et elles se dirigèrent ensemble vers les champs d'entraînement de Sparte pour se remémorer le moment où Myrrine légua la Lance de Léonidas à sa file pour la première fois. Au milieu de leur conversation, Kassandra aperçût un groupe de Spartiates attaqués par une meute de loups et Myrrine lui conseilla de ne pas intervenir parce qu'il s'agissait de leur entraînement. Si Kassandra écouta sa mère, elles vont toutes se diriger vers leur maison. Si elle choisit d'aider les soldats, elle tuera les loups mais sera ensuite critiquée par sa mère et les soldats spartiates pour avoir entravé leur entraînement car elle avait enfreint la loi spartiate et elles se dirigeront après vers leur maison. Arrivées, Brasidas vint à leur rencontre pour les informer que leur maison leur fut prise par les rois spartiates et que pour la récupérer, Kassandra devrait mériter la gratitude des rois. KElle se dirige alors vers la salle du trône pour rencontrer Brasidas et tous deux entrèrent pour parler aux rois, qui d'abord étaient dans le refus, mais après un certain temps donnèrent à la jeune fille la tâche d'aider Sparte à gagner la guerre en Béotie et aussi d'aider Sparte à gagner aux Jeux Olympiques. Quand ils sortent de la salle, Myrrine informa Kassandra qu'elle avait reçu un message l'invitant à se rendre en Arkadie pour trouver d'autres indices sur le roi spartiate qui est membre du culte et Brasidas lui proposa de l'accompagner dans sa prochaine mission en Arkadie. Kassandra se rendit ensuite en Béotie pour rencontrer le polémarque, qui se révéla être Stentor, qui la frappa au visage pour avoir cru qu'elle avait tué Nikolaos à Mégaris. Pendant qu'ils discutaient, Stentor lui donna quatre noms de guerriers puissants boéotiens à éliminer pour pouvoir gagner la guerre, en espérant que l'un d'entre eux puisse tuer Kassandra. Cette dernière réussit à en tuer trois et alors qu'elle se dirigeait vers le dernier, elle trouva Nikolaos qui était en train de le tuer. Ce dernier prétendait qu'après leur dernière rencontre, rien n'était plus pareil et qu'il devait désormais aider Stentor à gagner la guerre, afin qu'il puisse au moins aider un de ses enfants. Puis Kassandra retourna vers Stentor qui semblait déçu de la revoir, mais c'est le meilleur moment pour Sparte d'attaquer et de gagner la guerre, donc ils se dirigèrent tous les deux vers le champ de bataille pour en sortir victorieux. Une fois la bataille gagnée, Stentor défia Kassandra dans un combat jusqu'à ce que Nikolaos se présenta pour les empêcher de se battre et conseilla Stentor de prendre le rôle de commandant au sérieux. Il demanda ensuite à Kassandra de lui parler de Myrrine et se dirigea directement vers le camp des Spartiates.

Kassandra se dirigea vers la Messénie pour convaincre Testiklès, le champion olympique spartiate, de participer aux Jeux Olympiques et embarquèrent pour Elis. Cependant, alors qu'ils arrivèrent, Testiklès trébucha, tomba à l'eau et se fit dévorer par un requin. Alcibiade suggéra par conséquent que Kassandra prenne sa place. Après s'être battue avec toutes sortes de combattants ainsi que le champion en titre, elle parvint à aider Sparte à gagner aux Jeux olympiques. Elle se rendit donc en Arcadie pour y retrouver sa mère et Brasidas. Alors que Kassandra passait devant la statue d'Artémis parmis les Cèdres, elle tomba sur un mercenaire payé par Brasidas pour lui indiquer le chemin ils avaient pris, mais le problème fut que Brasidas ne l'avait pas assez payé, alors la jeune femme fut forcée de le combattre. Finalement, le mercenaire abandonna et dit à Kassandra qui le paye la prime sur sa tête ainsi que le lieu où se trouvèrent Brasidas et Myrrine, alors elle s'y rend pour les trouver. Elle les trouva en train de se disputer sur le sort d'un des membres du Culte car Brasidas voulait qu'il soit épargné, mais Myrrine voulait sa mort. Kassandra trouva que sa mère eut un meilleur plan, alors elle se rendit au Fort Samikon et l'élimina. Puis elle se dirigea vers la salle du trône à Sparte pour rencontrer sa mère pour regagner leur maison. Alors qu'elles entraient à l'intérieur, Kassandra leur annonça d'abord la bonne nouvelle et reprocha au roi Pausanias d'être un membre du Culte, mais le manque de preuves poussa les soldats à faire sortir Kassandra alors que Pausanias s'approchait d'elle pour lui faire savoir qu'il fut celui qu'elle recherchait. Myrrine rejoignit Kassandra à l'extérieur et lui dit qu'il fallait d'abord s'occuper de Pausanias et lui dit de la rejoindre au tombeau de Léonidas, derrière leur maison. Après avoir tué Pausanias, Kassandra retourna dans la salle du trône pour rencontrer le roi Archidamos afin de lui annoncer la mort de Pausanias et de lui remettre une lettre signée par Pausanias lui-même révélant les plans du Culte pour Sparte. Archidamos lui promit que si cela fut vrai, il lui retournera sa citoyenneté spartiate et qu'il rendera à sa famille leur maison.

Kassandra sortit pour rejoindre sa mère sur la tombe de Léonidas et lui dit de sortir la lance, pour lui montrer comment Léonidas savait que le Culte contrôlait la Pythie à l'époque. Ensuite, Mère et fille retournèrent chez elles où, peu de temps après, Brasidas se manifeata, informant Kassandra que Deimos se trouvait à Pylos, traquant les soldats spartiates et qu'ils devaient tous deux y retourner. Kassandra accepta et Brasidas l'attendit à la baie d'Hadès en Messénie, tandis que Kassandra promit à sa mère de ramener Alexios. Lorsque Kassandra arriva à la baie, elle trouva les Spartiates et les Athéniens en train de se battre et aida à tuer les premiers pour que les seconds gagnent la bataille, mais soudain, Deimos apparût. Brasidas tenta de le tuer mais fut blessé et Kassandra commença à se battre contre son frère. À un moment donné, lorsque Deimos attaquait Kassandra, un arbre en feu lui tomba dessus et Kassandra essaya de le sauver mais fut elle aussi frappée par un autre arbre en feu. Lorsqu'elle se réveilla, elle se retrouva dans une sorte de prison, avec Deimos qui se trouvait derrière les barreaux, qui voulait connaître la vérité et Kassandra lui dit que le Culte l'utilisait pour tuer toute la famille. Peu après, Cléon se présenta à eux en leur disant que ce n'était pas une action qu'il aurait dû faire, mais Deimos lui répondit que bien qu'il fut sa marionnette il n'était pas son maître pour autant, puis laissa Cléon et Kassandra tranquilles. Cléon justifia tous ses actes par le fait qu'il les fit pour Athènes et plaça deux gardiens à l'intérieur de la prison, car il devait cesser des révoltes. Kassandra vainquit les gardiens et juste après Branabas et Socrate se présentèrent. Après lui avoir donné son équipement, les deux hommes l'attendirent à la résidence de Périclès pour discuter. Kassandra arriva et trouva Aristophane, Socrate, Branabas, Alicibiade, Hippocrate et Hérodote réunis autour d'une table avec un plan pour faire tomber Cléon, mais ils devaient d'abord faire baisser sa réputation à Athènes. Socrate raconta à Kassandra que Cléon avait rencontré en secret d'autres personnes dans la partie occidentale de l'Acropole d'Athènes et Kassandra était convaincue qu'elle trouvera des preuves pour faire tomber Cléon.

Kassandra se rendit au Sanctuaire, trouva la preuve et retourna chez Socrate au Pnyx pour présenter la preuve au peuple d'Athènes afin qu'il puisse organiser de nouvelles élections pour se débarrasser de Cléon. Puis elle discuta avec Aristophane pour lui indiquer sa part du plan, mais il lui manquait l'acteur principal, alors Kassandra le trouva ivre et l'emmena chez lui. Elle se rendit au Théâtre de Dionysos pour faire un rapport à Aristophane. Le spectacle semblait fonctionner et Cléon fit partie des spectateurs. Plus tard, Kassandra retourna chez Sorates, à la résidence Périclès, pour discuter de la dernière partie du plan. Soudain, un civil se présenta et dit à Kassandra que Brasidas allait bien et se préparait à combattre l'armée de Cléon, alors elle s'y rendit. Arrivée, elle l'escorta sur le champ de bataille pour combattre les Athéniens. Pendant la bataille, Deimos se montra et tua Brasidas, mais Cléon lui tira une flèche puis s'échappa. Kassandra le poursuivit et le neutralisa. Après cela, Kassandra se rendit à Sparte pour informer sa mère concernant Brasidas, Cléon et Alexios. Elle se rendit ensuite au mont Taygète, où tout avait commencé et où elle trouva Alexios. Kassandra et Myrrine tentèrent de convaincre Alexios qu'il fut manipulé et utilisé par le Culte mais il ne changea pas d'avis. C'est ainsi que Kassandra sortit la lance brisée et la lui donna. Cela fit comprendre à Deimos qu'il se battait pour la mauvaise cause et les trois s'embrassèrent comme une famille réunie. Le soir, la famille réunie dînait pour la première fois après une longue séparation, mais cette fois-ci avec un nouveau membre, Stentor, qui défia Alexios dans un jeu de lutte alors que Kassandra versait un peu plus de vin à Nikolaos et Myrrine.

Présent

A l'époque moderne, Layla Hassan découvrit, grâce aux écrits d'Hérodote, les exploits de Kassandra avec aux artefacts Isu. Elle partit là où était enterré la lance de Léonidas, qu'elle utilisa ensuite pour revivre les souvenirs de Kassandra. Elle se réveilla plus tard de l'Animus désorientée et Victoria Bibeau, son médecin et son amie, lui conseilla de se reposer. Elle contacta ses autres coéquipiers, Kiyoshi Takakura et Alannah Ryan avant de retourner sur l'Animus.

Après que Layla ait progressé dans l'exploration des souvenirs de Kassandra, elle découvrit l'emplacement de l'Atlantide, elle monta alors avec son équipe à bord de l’Altaïr II et se rendit sur l'île de Santorin. Arrivée, Layla fut choquée de trouver Kassandra elle-même, maintenue en vie pendant plus de deux millénaires grâce au Bâton d’Hermès Trismégiste. Kassandra prévint Layla que le monde avait besoin d'un équilibre entre l'ordre et le chaos, représentant respectivement l'Ordre des Templiers et les Assassins, par conséquent, si l'un venait à écraser l'autre cela engendrera le monde mourra. Kassandra ajouta que Layla était la personne de la prophétie, celle qui apportera l'équilibre entre l'ordre et le chaos avant de lui remettre le bâton, sacrifiant sa vie dans le processus. Layla la tint dans ses derniers instants alors qu'elle récitait une berceuse originaire de la Grèce antique.

Après cette rencontre, Layla retourna dans l'Animus pour approfondir ses connaissances sur les souvenirs de Kassandra au cas où elle aurait manqué quelque chose.

Développement

Le jeu a été principalement développé par Ubisoft Québec, qui avait auparavant travaillé sur Assassin's Creed: Syndicate.[2] Le concept du jeu est apparu en 2015, alors que l'équipe terminait le développement de Syndicate. Dans le passage à un jeu de type RPG, l'inspiration est venue de titres tels que The Witcher 3, Fallout et The Elder Scrolls, en ce qui concerne l'idée du choix des joueurs.[3] L'équipe de développement s'est engagée dans la communication avec l'équipe derrière Assassin's Creed: Origins ; il a été décidé de "pousser [la série] vers l'avant" avec l'introduction d'éléments RPG.[4] Le cadre de la Grèce antique a été choisi car c'était l'un des paramètres les plus demandés de la base de fans.

Odyssey est mécaniquement et graphiquement similaire à Origins.[2] Beaucoup plus de couleurs ont été utilisées dans le jeu ; les concepteurs ont essayé d'exploiter l'idée que les anciens Grecs croyaient que leur terre avait été construite par les dieux, d'où l'utilisation de couleurs vibrantes. Il y a eu un recul contre les représentations « ordinaires » de la Grèce antique, qui s'appuient sur le fait qu'il s'agit d'un endroit aride avec un accent sur le blanc et l'or. Le résultat final est censé être un juste milieu entre la précision historique et le dynamisme.

Le jeu a été annoncé le 31 mai 2018 et recevra des mises à jour hebdomadaires après sa sortie.

Système de jeu

Odyssey a un système de jeu et une interface similaire à celui d’Origins, notamment la présence d'une boussole en haut de l'écran et de l'aigle du personnage principal qui peut surveiller les environs, repérer un trésor ainsi que de trouver et harceler les ennemis.

Le jeu comporte des éléments de RPG, notamment des choix de dialogue, des quêtes secondaires, différentes fins possibles selon les réponses choisies. Odyssey se démarque par la possibilité de choisir entre un protagoniste masculin ou féminin qui suivront tous deux la même histoire. Les options de romance restent les mêmes quel que soit le personnage choisi.[2] Les interactions avec les personnages non-jouables peuvent avoir des répercussions, à court ou à long terme, sur l'histoire, c'est-à-dire que la relation avec ces personnages dépendra des réponses du joueur qui choisira ou non de se lier à eux.

Compétences et combats

Les armes peuvent être sélectionnés et sont classés par rareté. Chacune d'elles peut être améliorée. Les joueurs ont également accès à un arbre de compétences et peuvent suivre une « branche » pour mieux s'adapter à leur style de jeu, afin de posséder un avantage au combat.. Par rapport à Origins, l'arbre de compétences est plus clair et les joueurs peuvent débloquer des versions de haut niveau de compétences préexistantes. Le joueur peut choisir d'améliorer ses compétences d'assassin, de guerrier ou de chasseur, selon le besoin. Un important arsenal allant des épées aux lances, et des équipements uniques permettant de porter le coup fatal de nombreuses manières. En combat, le système de hitbox sur les ennemis est à nouveau utilisé.

Les marchandises peuvent également être collectés ou vendus et leur valeur varie en fonction de leur rareté.

La carte du jeu est décrite comme étant la « plus grand à ce jour » pour la franchise,[2] elle fait environ 130 km², répartie de manière égale entre la terre et la mer.[5] La carte comporte des forêts, montagnes ainsi que des plages. Les « animaux légendaires » peuvent être chassés sur terre.[2] Le monde est divisé en un certain nombre de zones réparties selon leurs niveaux de danger, mais l'échelle des niveaux est réduite d'un niveau. Par exemple, si un joueur commence dans une zone de niveau 2, puis y retourne après avoir atteint le niveau 20, les ennemis qui s'y trouvent auront un niveau inférieur de 2 ou 3 points à celui du joueur.

De plus, le jeu dispose d'un système météorologique dynamique.

Le clivage entre Sparte et Athènes est représentée dans le jeu par une bordure respectivement rouge ou bleue le long de chaque région pour indiquer son appartenance à l'une ou l'autre des deux puissances. Vingt-huit villes-États figurent dans le jeu, chacune étant alliée à Sparte ou Athènes. De plus, chacune d'elles a un niveau de puissance nationale, si son chef est affaibli (lorsqu'il est assassiné par le joueur par exemple), d'autres chefs de faction envahissent leur État. Si l'armée d'invasion est vaincue, la puissance de la nation est réinitialisée. L'armée ennemie envahit la zone indépendamment des actions du joueur, mais celui-ci peut s'impliquer dans la bataille, déterminant le nouveau dirigeant de celle-ci.

Les joueurs ne se désynchroniseront plus s'ils tuent des innocents dans le jeu, certains civils peuvent même riposter s'ils sont attaqués.

Batailles navales

Le joueur a désormais un navire avec lequel il sillonnera tout au long de la Mer Égée tout comme Assassin's Creed IV: Black Flag et Assassin's Creed: Rogue. Le joueur peut recruter des membres pour son équipage parmi les personnages non-jouables après chaque mission. Des requins se trouvent dans les mers rendant difficile la collecte de trésors ou d'autres marchandises, le joueur peut donc les éliminer à l'aide de flèches à la surface ou les combattre avec ses armes sous l'eau. L’Adrestia peut également être personnalisé ou renforcé, comme la tenue de l'équipage, l'éperon, la coque, l'arsenal, les voiles ou encore la figure de proue.

Au combat, l’Adrestia offre plus d'options de combat que les jeux précédents, le joueur peut tirer des flèches de feu et de javelots enflammés en plus des armes standards. Les tirs ciblés sur une même zone peuvent causer des dommages croissants et de donner le coup de grâce avec l'éperon. Une attaque avec ce dernier permet de remplir une partie de la santé de l’Adrestia. Désormais, ce dernier a la capacité de ralentir et de tourner très rapidement selon l'utilisation des rames. Le combat naval dans Odyssey est plus axé sur les attaques rapprochées que sur les attaques à longue distance. L'éperonnage et le balayage latéral sont ses points forts, ainsi que la capacité à tourner rapidement et à dériver. Les joueurs peuvent temporairement « booster » leur navire pour accélérer sa vitesse.

Les navires ennemis ont des points faibles, c'est-à-dire que si le joueur concentre ses attaques en un même point, celui-ci s'enflammera et deviendra hors-combat. Les « navires légendaires » naviguent dans les zones extérieures de la carte de jeu, ce qui permet au joueur d'obtenir des objets exclusifs s'il réussit à le vaincre.

De plus, le joueur peut recruter des « lieutenants » après chaque mission avec des personnages non-jouables selon les réponses qu'il choisit, on lui propose alors de le recruter et le joueur pourra choisir ou pas de l'engager. Chaque lieutenant à ses propres armes et peut être soit un archer, soit un combattant.

Mercenaires

Odyssey introduit également un système de mercenaires, le joueur peut alors avoir sa tête mise à prix et est traqué par d'autres mercenaires, aussi bien sur terre que sur mer, s'il commet un crime et qu'il est repéré, l'inverse est aussi vrai dans la mesure où le joueur peut effectuer des missions secondaires qui requièrent l'assassinat d'un mercenaire. Plus d'une cinquantaine de mercenaires sont présents dont certains combattent avec des animaux qu'ils ont dressés. Plusieurs moyens existent pour s'en débarrasser, le joueur peut alors les éliminer, les soudoyer avec de l'argent ou encore les recruter. Cependant, même si le joueur recrute ou tue le mercenaire qui le poursuit, la prime existe toujours et d'autres mercenaires viendront l'éliminer. Le système de mercenaires est hiérarchisé, c'est-à-dire que le joueur devrait les battre selon leur rang et monter dans les niveaux jusqu'à atteindre le dernier niveau. De plus, plus il monte, plus il gagne des réductions de prix ou des armes légendaires et rares. Certains mercenaires ont leur propre histoire.

Le joueur a un « niveau de pénalité » qui augmente s'il commet des crimes tels que le meurtre de civils, le vol ou le naufrage de navires marchands. Ce système est similaire au « Indice de recherche » de la série Grand Theft Auto. Plus la prime est élevée, plus le niveau du mercenaire qui traque le joueur est élevé.

Controverses

Suite à la publication du deuxième des trois chapitres du DLC L'Héritage de la Première Lame, intitulé L'héritage de l'ombre, le DLC suscita les critiques de la communauté LGBT+ pour ce choix des développeurs. En effet, l'épisode se termina par une scène révélant que le protagoniste avait entamé une relation hétérosexuelle et avait un enfant, que les joueurs aient choisis des réponses qui suscitait une romance ou pas.[6]

Les fans ont exprimés leur mécontentement sur les réseaux sociaux face au développement de l'histoire[7], condamnant Ubisoft pour avoir promu un jeu dans lequel le joueur pouvait définir la sexualité du protagoniste - une décision pour laquelle la société avait été fortement acclamée - seulement pour le forcer après à avoir une relation avec le sexe opposé ainsi que la parenté d'un enfant et donc tous des éléments de la société traditionnelle hétéronormative.

Face à cette fureur, beaucoup ont attiré l'attention sur une citation apparemment contradictoire du directeur créatif, Jonathan Dumont, dans son interview d'octobre 2018 à Entertainment Weekly :

"Comme l'histoire est basée sur des choix, nous ne forçons jamais les joueurs dans des situations romantiques avec lesquelles ils pourraient ne pas être à l'aise. Les joueurs décident s'ils veulent s'engager avec les personnages de manière romantique. Je pense que cela permet à chacun de construire les relations qu'il souhaite, ce qui, à mon avis, respecte le style de jeu et les désirs de chacun."
– Jonathan Dumont[8]

Le lendemain, Dumont publia une déclaration sur les forums d'Ubisoft pour s'excuser auprès des joueurs. Le 24 janvier, Ubisoft informa les joueurs qu'un patch modifiant certains dialogues et scènes coupées était en cours de test pour s'assurer qu'il serait pris en compte dans le dernier chapitre du DLCAnnonce des modifications. Le 15 février, un mois après la sortie de L'héritage de l'ombre, AccessTheAnimus signala que le trophée et sa description avaient depuis été modifiés.[9]

Personnages principaux

Éditions

Édition standard

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.

Édition Digitale Deluxe

ACOD-edition-digital-deluxe-0

Édition Digitale Deluxe

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • Le pack Chronos
  • Le pack Deluxe

Édition Gold

ACOD-edition-gold-0

Édition Gold

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • Le Season Pass

Édition Numérique Ultimate

ACOD-edition-ultimate

Édition Numérique Ultimate

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • Le pack Chronos
  • Le Season Pass
  • Le pack Deluxe

Édition Médusa

ACOD-edition-medusa

Édition Médusa

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • La statue Chute de la Gorgone
  • Un art book du jeu de 64 pages
  • La carte du monde
  • Une compilation de musiques tirées du jeu
  • Le pack Chronos

Édition Sparte

ACOD-edition-sparte

Édition Sparte

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • La statue Le saut du Spartiate
  • Le steelbook
  • Un art book du jeu de 64 pages
  • Une lithographie exclusive
  • La carte du monde
  • Une compilation de musiques tirées du jeu
  • Le pack Chronos
  • Le Season Pass
  • Le pack Deluxe

Édition Panthéon

ACOD-edition-pantheon

Édition Panthéon

Contient :

  • Le jeu Assassin's Creed: Odyssey.
  • Le diorama Némésis
  • Le steelbook
  • Un art book du jeu de 64 pages
  • Une lithographie exclusive
  • La carte du monde
  • Une compilation de musiques tirées du jeu
  • Le pack Chronos
  • Le Season Pass
  • Le pack Deluxe

Bande son

Article détaillé : Bande originale d'Assassin's Creed: Odyssey

La bande originale d'Assassin's Creed: Odyssey a été composée par les britanniques Joe Henson et Alexis Smith.

Contenu téléchargeable

DLC

Pack Helix Store

Contenu gratuit

Galerie

  1. Résumé du site d'Ubisoft
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Article de Kotaku, "Tout ce qu'on a appris sur Assassin's Creed: Odyssey après y avoir joué".
  3. Article de Game Informer, "Assassin's Creed Odyssey propose un RPG complet avec choix et conséquences, et c'est mieux comme ça".
  4. Article de Gamespot, "le directeur d'Assassin's Creed Odyssey parle des inspirations RPG et des détails de l'histoire".
  5. Voir l'article de fredzone.org, Assassin’s Creed Odyssey : la map fuite, nous aurons la Grèce sur un plateau !
  6. ErwinVogelaar,Twitter
  7. Voir l'article de pinknews
  8. Article sur l'interview de Dumont
  9. Tweet d'AccessTheAnimus


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+