FANDOM


AC2icon
Arsenale divenezia

L'Arsenal de Venise

L'Arsenal de Venise (en italien Arsenale di Venezia) est un complexe d'anciens chantiers navals situé à l'extrémité nord-est de Venise, dans le Quartier du Castello.

Tout au long de son histoire, l'Arsenal fut la première source de la puissance navale de Venise, puisque c'était le lieu où étaient construits les navires. Au XIVe siècle, il devint la base d'opérations de l'Ordre des Templiers qui financèrent la rénovation ordonnée en 1320. Ainsi, le lieu fut considéré par les Assassins comme un repaire des Templiers, rempli de trésors. En 1486, la forteresse fut attaquée par des mercenaires menés par Ezio Auditore et Bartolomeo d'Alviano, bataille au cours de laquelle le commandant de l'Arsenal et Templier Silvio Barbarigo et son garde du corps Dante Moro furent tués.

Histoire

Construction

À l'origine, l'Arsenal fut construit pour servir d'entrepôt naval à des bateaux privés. Agrandi en 1320 grâce à la participation financière des Templiers,, il fut dès lors utilisé par l'État vénitien pour construire et entretenir les navires de sa flotte. Au plus fort de sa production, l'Arsenal mettait à l'eau un navire par jour. Toutefois, les bienfaiteurs qui avaient financé sa rénovation s'assurèrent du contrôle de l'Arsenal et de 1320 à 1486, l'Arsenal fut la base d'opérations de l'Ordre des Templiers à Venice.

mpressionnante, dans un style revivaliste classique, l'entrée principale (Porta Magna) date de 1460.

Bataille de l'Arsenal

Dans la deuxième moitié du XVe siècle, le Templier Silvio Barbarigo, dont la famille était à la solde des Borgia était aux commandes de l'Arsenal. En 1486, après l'assassinat de son cousin Marco Barbarigo, Templier de grande importance et de surcroît Doge de Venise, par l'Assassin Ezio Auditore da Firenze, Silvio préféra se réfugier à l'Arsenal. C'est là que les Templiers mirent sue pied une expédition à Chypre pour y récupérer une Pomme d'Éden. Le jour du départ, l'Arsenal fut néanmoins attaqué par une armée de mercenaires menés par Ezio et Bartolomeo d'Alviano, grand rival de Silvio. Même si les défenses de l'Arsenal étaient réputées infranchissables, une grande partie de la garnison avait déjà été engagée dans des groupes de mercenaires épars, ce qui permit à Ezio et Bartolomeo d'entrer dans le fort.

N'arrivant pas à tuer les Assassins, même en envoyant son garde du corps sur le front, Silvio sonna la retraite, craignant que le navire ne parte sans eux. Dans leur fuite, ils s'aperçurent que le navire les avait abandonnés, et ils furent assassinés par Ezio.

Deux ans plus tard, l'Arsenal fut le point d'arrivée du navire précité à son retour de Chypre.

Le trésor des Templiers

L'Arsenal étant une base des Templiers depuis plus d'un siècle, l'Arsenal était naturellement une cache pour certains de leurs fonds. Entre 1486 et 1499, Ezio Auditore infiltra l'Arsenal en quête du trésor. Pénétrant dans le lieu via un bâtiment dans les environs. Il prit en chasse un garde agile sur les quais et quand il l'eut tué, il se trouvait dans une salle dans laquelle se trouvait également un coffre. Ezio s'empara de son contenu et s'échappa par un tunnel pour retourner en ville.

Note

  • L'Arsenal de Venise est mentionné dans l'Enfer de Dante Alighieri. Il compare la poix bouillante dans laquelle les hérétiques sont plongés aux matériaux utilisés pour calfeutrer les joints des navires de l'Arsenal, que Dante visita probablement lors de son séjour à Venise.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .