FANDOM


Originsicon1


Apollodorus le Sicilien (90 av. J-C - 47 av. J-C) était un disciple fidèle et un ami du dernier pharaon ptolémaïque d'Égypte, Cléopâtre VII. Il était également un allié et un gestionnaire de Bayek de Siwa, pendant le temps où celui-ci servait Cléopâtre[1].

Biographie

Jeunesse

Né en Sicile, alors faisant partie de la République romaine, Apollodorus vint à Alexandrie assez jeune, servant dans la cour de Ptolémée XIII. [2]Il se lia d'amitié avec la sœur aînée du pharaon et co-dirigeante, Cléopâtre, devenant l'un de ses amis proches et plus tard un fidèle disciple.[1]

Au service de Cléopâtre

Clairement issu de la haute société, Apollodorus avait une place de choix dans l'entourage de Cléopâtre. Proche de Phoxidas, il apporta son aide dans les premières missions de Bayek et Aya[3].

Avec Aya, Apollodorus travailla pour enquêter sur l'Ordre des Anciens qui était derrière l'exil de Cléopâtre et le meurtre du fils d'Aya, Khemou. En 48 avant notre ère, Apollodorus découvrit l'identité d'un membre de l'Ordre, Actéon, amenant Aya à le poursuivre. Cependant, son assassinat, ainsi que le meurtre d'un autre membre Ktesos, conduisit le Phylakitai de la ville, Gennadios, à la déclarer femme recherchée. Son cousin, Phanos le Jeune, demanda l'aide d'Apollodorus et ils cachèrent Aya sous la bibliothèque d'Alexandrie.

Alliance avec César

En 47 avant notre ère, Apollodorus, Aya, Bayek et Cléopâtre montèrent à bord de la trirème de Phoxidas et mirent le cap vers Alexandrie. Bien qu'ils fussent confrontés à de nombreux navires ptolémaïques, ils purent arriver dans le port du palais royal, qui avait été fortement gardé par les soldats de Ptolémée et les romains.

Alors que Cléopâtre avait perdu son puissant allié, le général romain Pompée le Grand, Apollodorus eut l'idée d'introduire sa reine après d'un autre général romain tout aussi puissant, Jules César. C'est enveloppée dans un somptueux tapis qu'Apollodorus l'emmena au palais royal à Alexandrie durant l'été 48 avant notre ère, accompagnés de Bayek et Aya, afin qu'elle puisse utiliser son charme et sa beauté pour séduire le général romain contre son frère Ptolémée XIII[1].

Après la bataille du Nil et le couronnement de Cléopâtre en tant que seule dirigeante de l'Égypte, Lucius Septimius fut épargné par César, au grand désarroi d'Aya et de Bayek, qui furent également libérés du commandement de Cléopâtre.

Le Tombeau d'Alexandre le Grand

Quelques temps plus tard, Apollodorus réussit à faire visiter le tombeau royal d'Alexandre le Grand à sa reine et à César, notamment grâce à l'intervention de Bayek et Aya qui débloquèrent l'entrée. Les quatre personnes furent émerveillées de contempler le somptueux sarcophage sculpté dans l'albâtre du souverain.

Mort

Apollodorus fut pris en embuscade par les hommes de Flavius Metellus, allié de César et secrètement membre de l'Ordre des Anciens, dans le tombeau d'Alexandre le Grand. Bien que Bayek et Aya soient venus à son secours, il était trop tard et il succomba à ses blessures. Avant de mourir, il leur dit que Flavius avait pris l'Orbe de l'Oracle et qu'il était allé à Siwa pour "finir ce qu'ils avaient commencé il y a deux ans"[1].

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+