FANDOM


AC3icon

Amanda Bailey était une aubergiste de Martha's Vineyard pendant la Révolution américaine[1].


Biographie

Amanda naquit en Caroline du Nord en 1730, l’aînée d'une grande famille. Sa mère mourut quand elle avait 14 ans, la laissant seule avec ses petits frères et petites sœurs, obligés de voler de leurs propres ailes.

Amanda rencontra Robert Faulkner quand elle était une adolescente. Ils s'écrivaient beaucoup de lettres jusqu'à ce que Robert décide de rejoindre les Assassins.

Bien que Faulkner ait disparu, Amanda pensait qu'il était toujours vivant et se mit à le chercher. Sa recherche ne fut pas une réussite et elle se fit embaucher dans une auberge de Martha's Vineyard - auberge qu'elle acheta plus tard.

Pendant la Révolution américaine, Amanda était une espionne pour l'Armée Continentale. Elle fut responsable de la fondation de la première école et de l'amélioration des docks de Martha's Vineyard afin d'apporter plus de clientèle pour son auberge.


En 1770, Amanda retrouva de nouveau Robert Faulkner, qui avait voyagé au Martha's Vineyard avec Connor Kenway, espérant recruter David et Richard Clutterbuck et achetèrent des canons pour l'Aquila. Tandis que Connor interrogeait avec agressivité Benjamin Church et Nicholas Biddle, des Templiers, Amanda préféra demander à Faulkner et Connor de quitter l'endroit avant que la situation ne s’envenime.

Amanda stoppant Biddle Faulkner

Amanda empêchant les deux hommes d'en venir aux mains

Amanda retrouva de nouveaux Faulkner en 1776, cette fois sur l'Aquila, qui l'avait attendue près de Nantucket. Là elle raconta à Connor et à Faulkner la rumeur comme quoi Biddle faisait un raid sur des bateaux marchands le long des côte. L'Aquila sauva un navire marchand de la menace des Templiers, pendant qu'Amanda s'était cachée sous le pont de l'Aquila, où elle fut témoin de cet événement[1].


  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed III

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .