Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
AC Fragments-icon.png


Ailéas (v. 1280 – NC) était la sœur jumelle de Fillan née dans les Highlands.[1]

Biographie

Enfance

À l’âge de 6 ans, Ailéas et son jumeau assistèrent au massacre de leur clan dans les Highlands par les Lann Fal avec à leur tête Cornavii. [2]Elle et Fillan furent sauvés et confiés à un maître tailleur de Berwick-upon-Tweed, Alastair Aitken, par un membre de la Confrérie des Assassins.

Siège de Berwick

Alors âgée de 16 ans, Ailéas se trouvait à Berwick-upon-Tweed lors du siège par les Anglais en 1296. Elle accueillit avec un ciseau sous la gorge un homme qui entra avec fracas dans l’échoppe du tailleur. Une fois rejointe par Alastair et Fillan, l’intrus identifié, Glenn un autre artisan de la ville, Ailéas relâcha la prise puis se dernier les informa de l’abdication imminente du chef de la ville et donc de l’ouverture des portes. Une fois Glenn informé du plan pour quitter la ville, ce dernier reparti. Ensuite, Alastair l’envoya elle et son frère prévenir le cordonnier. Un fois sur place, les jumeaux découvrirent l’échoppe saccagée et le cordonnier mort. Ils repartirent donc pour l’échoppe d’Alastair.[3]

Sur le chemin du retour, ils furent interceptés par trois novices de la garde, dont le leader frappa Fillan puis déguêna une dague. Pour défendre son frère, Ailéas, munie de son bâton de marche, mit au sol le chef ce qui mit en fuite les deux autres. Ainsi, les jumeaux reprirent la direction de l’échoppe et une fois arrivés à proximité, ils entendirent les cris d’Alastair. Les jumeaux se dissimulèrent alors pour observer. Ils virent le tailleur à genoux devant son échoppe avec devant lui un chevalier en armure avec un heaume décoré de bois de cerf ainsi qu’une cape rouge. Trois soldats eux aussi équipés de capes rouges sortirent de la boutique. Le chevalier voulait savoir où se trouvait les Enfants de Fal que lui avait confié la Confrérie. Alastair continuant de clamer ne rien savoir, le chevalier lui planta son épée dans la poitrine. Fillan poussa un cri, ce qui obligea les jumeaux à s’enfuir poursuivis par les trois soldats sur l’impulsion d’Ailéas, en direction des quais, lieu prévu par la Guilde pour quitter la ville discrètement. Gênés dans leur fuite par la foule, Aliéas décide qu’ils doivent passer par les toits. Les furent obligés de se séparer lorsque le toit d’une maison s’effondra à cause des incendies une fois Aliéas passée. Elle donna rendez-vous à son frère aux entrepôts sur les quais, et elle parti de son côté. Après avoir quitté son frère, elle tomba des toits en poussant un cri et fut blessée. Un Anglais la récupéra.[4]

Guérisons

À la suite de sa chute, Aliéas fut récupérée gravement blessée par un commandant Anglais lui ayant révélé s’appeler Bradley. Ce dernier la cacha aux yeux de tous en la faisant passer pour un soldat anglais blessé. Ailéas essaya de s’échapper mais elle se fit repérer par un soldat en patrouille que Bradley dut tuer et dissimuler. Le lendemain, lors de la visite du commandant à Ailéas pour la soigner, celui-ci lui rappela de ne jamais retirer le pansement qui couvrait son poignet droit, endroit où se trouvait sa tâche de naissance, malgré l’absence de blessure.[5]

Une fois sauvée et au vu des efforts de Bradley, Ailéas lui révéla son prénom et lui demanda pourquoi un commandant l’avait sauvé. Il lui expliqua que c’était par honneur car dans sa jeunesse, alors qu’il sillonnait les Highlands, il fut gravement blessé par un ours puis fut sauvé par une druidesse qu’il lui fit promettre de protéger et aider quiconque porterait la marque qu’Ailéas avait au poignet. À la suite de ces multiples révélations, une relation amicale se créa, et jouèrent même aux cartes de temps à autre. Lors de l'une de ces parties, il l’informa que pour sa sécurité il serait plus prudent qu'elle reste auprès de lui. Il lui révéla que les Lann Fal la recherchaient pour le compte de l’Ordre des Templiers, de même qu'un garçon, son jumeau Fillan. Voulant partir chercher son frère, Bradley lui fit comprendre que c’était trop risqué et qu’elle était plus en sécurité auprès de lui, étant guérie elle se ferait passer pour sa guérisseuse personnelle. [6]

Cachée parmi l'ennemi

"Pendant toutes nos discussions, tu as toujours été sûr de toi, de ce que tu penses au sujet de l’Angleterre et de l’Écosse. J’ai eu envie de te frapper la première fois où tu as parlé d’unification. Pourquoi ce revirement ? C’est l’Ordre, n’est-ce pas ?"
– Ailéas à Bradley.[src]

Au fil des déplacements de l'armée, des différentes batailles, et des massacres des siens, Aliéas s'agaça de plus en plus. L'un de ces fameux jours, elle s'énerva contre Bradley et les actions de l'armée anglaise contre les populations écossaises et face à son impuissance à elle, Aliéas décida de se murer dans le silence plusieurs jours. Quelques jours plus tard, Aliéas assistait à une réunion entre Bradley et deux de ses hommes préparant la prise de Dunbar des mains de Marjory Comyn lorsque Corvanii fit irruption dans la tente sans s'être fait annoncé, son sang se glaça. Elle fit en sorte de ne jamais croiser le regard du Lann Fala qui menaçait Bradley de mort s'il ne faisait pas se qu'il voulait et l'informa que lui et ses hommes avait la priorité sur certains types d'objets sur "ordre" du roi.[7]

En juillet 1296 après une de ses énièmes colères, dès le lendemain matin, Bradley commença à l'entraîner au combat à l'épée. Un mois plus tard, lors d'un de leur entraînement, Bradley s'excusa de son comportement de la veille au soir sous l'emprise de l'alcool, et lui révéla qu'il doutait du bien fondé de cette guerre. Il lui expliqua que cette guerre n'avait pour veritable but que la récupération d'objet pour les Templiers, se trouvant à Scone. Aliéas demanda s'il s'agissait de la Pierre de la Destinée, révélant ainsi qu'elle espionnait les conversations dans le camp. Il lui révéla à son tour que la traque de son frère et elle n'était en réalité qu'une tentative personnelle de Cornavii de laver un affront que les jumeaux lui aurait fait. Tous les deux s'avouèrent que Aliéas ne pourrait pas rester auprès de lui indéfiniment, Bradley avoua que c'était pour ça qu'il l'avait entrainé et qu'après l'hiver, elle pourrait partir.[8] A la fin de l'hiver après un inspection du camp avec Bradley, Aliéas et lui s'éloignèrent du camp pour discuter. Bradley lui révéla que durant l'hiver en toute discrétion il a mené une petite enquête. Pour cette enquête, retrouver Fillan il est entré en contacte avec un membre de la Confrérie des Assassins écossais. Il expliqua se qu'était les Assassins à Aliéas d'après se qu'il en savait, soit un groupe de personne qui on pour ennemi juré les Templiers. Il lui révèle ainsi un peu plus sur son accident dans les Highlands, le clan de la druidesse était lié à la Confrérie il en avait donc appris sur eux et leur guerre éternels mais aussi noué des relations. Ainsi il appris à Aliéas que Fillan à rejoint les Assassins, Aliéas surprise demanda à Bradley si il était sur qu'il s'agissait bien de son jumeaux, ce dernier lui confirma avoir comparer les infos de son contact Assassin avec celle des Lann Fala. Il lui appris aussi que la Guilde des marchands de , dont Alastair faisait partis avait traité avec la Confrérie pour que les jumeaux quitte Berwick. Il révéla malgré tout qu'il n'avait pas une grande confiance en son contact et qu'il pourrait très bien être un Templier. Pour finir le vieux commandant expliqua à Aliéas qu'ils devait attendre que l'homme de la Confrérie reprenne contact. Aliéas remercia Bradley malgré le terrible pressentiment qui la parcouru.[9]

Retrouvailles fraternelle

Quelque jour plus tard[10] alors qu'Aliéas entrait dans la tente qu'elle partageait avec Bradley, un inconnu se trouvait au dessus du corp sans vie de son protecteur. Aliéas se rua sur l'inconnu, le frappa à la tête et engagea le combat, l'assaillant fini par la désarmé et la mettre au sol. Alors au sol une lame sur la gorge elle reconnu l'intrus, c'était son frère Fillan.[11] Au bout d'un moment Fillan laissa tomber la lame au sol, les jumeaux s'assirent l'un en face de l'autre. C'est Aliéas qui brisa le silence la première, les larmes aux yeux révélant qu'elle pensait ne jamais le revoir, Fillan répondit que lui la pensé morte; ils s'enlacèrent. Alors en pleine retrouvaille, un soldat pénétra dans la tente les jumeaux se retournèrent en même temps pour découvrir que le soldat était un Lann Fala qui par ses parole révèle être au courant de leurs présence en ce lieu. Les menaçant de son épée le Lann Fala leurs demanda de se relever et de le suivre, pensant Fillan plus dangereux dirigea donc son épée vers lui, cela permit à Aliéas de lui planter le dague, qu'elle avait ramassé en se levant dans le cou, il tomba au sol: mort. Aliéas alla ensuite se pencher sur le corps de son protecteur et murmura quelques mots et chassa un sanglot. Tout en ramassant son épée, son frère l'invita à partir. Il lui prit la main pour l'entrainer à sa suite, elle quitta la tente avec un dernier regard triste. Aliéas suivit son frère les guider en dehors du camp, dans lequel les combats faisait rage, jusqu'à l'orée de la forêt. Fillan les amena a un camp dans la forêt désert ou il s'installèrent côte à côté sur un banc taillé dans un tronc. Elle remarqua la balafre sur le visage de son frère, faites pour qu'il ne soit pas reconnu. Fillan demande a sa sœur se qui c'était passé après Berwick, lui révélant qu'il la penser morte après l'avoir sur l'épaule d'un soldat. Aliéas appris à son frère que cette anglais l'avait sauvé, Fillan s'excusa après d'elle de l'avoir tué. Elle lui demanda pourquoi il l'avait tuer, avec l'absence de réponse cette dernière demanda si c'était la Confrérie qui l'avait envoyé la retrouver, Fillan fut surpris elle ajouter que c'était Bradley qui lui avait parlé des Assassins. Fillan fini par révéler qu'il ignoré la présence de sa sœur et qu'il n'était la que pour tuer son protecteur pour les Assassins. Son frère se leva, sorti son épée mais voyant les nouveaux arrivant il rangea son épée. Il fit les présentation entre sa sœur, le groupe de Sören qui la sauvé de Berwick ainsi que l'Assassin Deorsa et il résuma ensuite la situation de sa sœur. Ainsi ils les informèrent que Bradley était entre avec la Confrérie pour retrouver Fillan, se à quoi Deorsa en tant que centralisateur de l'information il n'avait jamais entendu d'un commandant en contact avec la Confrérie. Aliéas précisa que Bradley lui avait montrait une lettre avec le sceau des Assassins dessus. Alors que Deorsa révélait au groupe la possibilité d'un espion dans la Confrérie des flèche en feu passèrent devant eux. Ils enfourchèrent des chevaux et partir accomplir la mission confier par William Wallace rassembler les clan des Highlands.[10]

Retour dans les Highlands

Deux semaines après avoir son frère et ses compagnons, Fillan lui avait expliquer les liens entre leur clan et la Confrérie anssi que la Guerre Assassins-Templiers. Avec l'aval de Deorsa Fillan lui avait remit la deuxième Epée de Fal dont Aliéas avait souvant rêvé, Deorsa l'informa aussi qu'il lui serait possible de rejoindre les Assassins. Il approcher du Fort de Dunstaffnage dans les Highlands siège du clan MacDougall quand ils fut intercepté par des soldats anglais qui semblait les attendre, ils dégénèrent les épée et s'élancèrent au galop pour rejoindre le fort dans le dos des anglais. Un fois au pied du fort ils mirent pied à terre les anglais c'étant replié à l'approche du fort. Edan fut blessée légèrement, Aliéas regarda sa blessure dégouté, se à quoi Edan lui proposa qu'Aliéas lui face un bisous mais il n'eu droit qu'à un coup de pied dans les parties, Aliéas a très vite su s'intégré au groupe de Sören. Sören présenta au jumeaux le chef du clan Alexander MacDougall, Deorsa ajouta que Kyle était sa fille. Alors que Deorsa, Sören et Alexander discutai un cor sonna, les anglais c'était regroupe et se dirigeait vers le fort.[12] Aliéas et son frère ainsi que le groupe de Sören et même Deorsa participèrent a la bataille au pied du fort avec les combattants du clan MacDougall. Aliéas fut surpris de voir son frère se battre aussi bien. Ils mirent en déroute cette première vague d'ennemis, ils entrèrent enfin dans la forteresse. Avant que le combat commence Sören l'entraina elle, Moira et Deorsa dans un tunnel pour quitté le fort suivi de Fillan, le tunnel les amena à une plage. Une fois arrivait au à des embarcation Sören partit seul de son côté et leur ordonna l'ordre d'aller sur l'Île de Mull, elle monta donc dans la deuxième embarcation avec Moira, Doersa et son jumeau.[13] Durant la traversé jusqu'à l'île Aliéas se mit a l'arrière et discuta avec Moira sur comment elle était devenu druidesse et elle avoua à Moira imaginé que sa mère était elle aussi une druidesse malgré qu'elle n'est aucun souvenir de ses parents. Aliéas continua est expliqua qu'elle a toujours voulu retourner dans les Highlands aussi loin que sa mémoire lui permet de se souvenir. Aliéas poursuis que devenir druidesse c'est la voit qu'il lui convient mais qu'hélas son statue d'Enfants de Fal la destine à rejoindre la Confrérie, se à quoi Moira retorqua que l'on peut avoir deux destinées qui se rejoignent pour n'en former qu'une seule, la druidesse ajouta que selon sa destinée est entre ses mains, Aliéas approuva. Les deux femme continuèrent à parler de destiné quand Aliéas avoua ne pas trop savoir qu'elle était sa place se à quoi la druidesse lui répondit que sa place elle la connaissait depuis longtemps et qu'il ne lui restait plus qu'à l'embrasser. Aliéas médita dans son quoi perturber par son frère. Aliéas rompit le silence en demandant à la druidesse comment elle avait rejoint le groupe de Sören, elle appris que Moira fut la première à rejoindre Sören suite au massacre de son clan par les Lann Fal. Les abords de l'île apparue et le groupe accostèrent, mais hélas les anglais était déjà là. Ils avancèrent tapis dans les hautes herbes jusqu'à un hameau en feu à la suite de Deorsa, tout a coup se dernier se stoppa net et informa les autres qu'il devrait y avoir des homme de Wallace à cette endroit. Un groupe d'homme apparut épée à la main.[14] Ce groupe s'avéra être des homme de William Wallace accompagné de James de Crannach. Alors que Moira s'occupe des blessure du groupe, Fillan s'écarter du groupe en compagnie de sa sœur et James et leur révéla soupçonner Deorsa d'être un espion à la solde des Templiers. James ajouta ne pas être surpris et que Thomas de Balmerino lui aussi soupçonner un espion. Aliéas demanda se qu'il avait découvert, le petit groupe rejoignis les autres et tous réuni partir en direction de la côte est de l'île pour rejoindre de l'Île de Iona deux par cheval, Aliéas monta avec Moira. Il arrivèrent sur la plage éliminèrent les anglais présent. Une fois le combat fini ils mirent à l'eau deux barques qu'il utilisèrent pour rejoindre l'île de Iona. Une fois l'île ils découvrir un massacre, de nombreux cadavres les habitants de l'île mais aussi des Highlanders ainsi que des anglais et des Lann Fala. Le groupe se dirigea à la course vers le bâtiment religieux de l'île.[15] Arrivé sur place, ils y trouvèrent Cornavii que échangea des aimabilités avec les jumeaux. Aliéas aperçu du mouvement au loin. Elle interrogea Cornavii sur le pourquoi ils les traque son frère et elle, se dernier sur de sa victoire lui explique que c'est car ils sont une erreur de la nature, et surtout qu'il avait échoué il y a huit et que aujourd'hui il n'échouerait pas car il était sur la Pierre de Fal. [16]



  1. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands – Index personnage
  2. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands – Interlude
  3. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands – Chapitre 1
  4. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands – Chapitre 2
  5. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 6
  6. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 12
  7. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 18
  8. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 23
  9. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 28
  10. 10,0 et 10,1 Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 30
  11. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 29
  12. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 31
  13. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 32
  14. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 33
  15. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 34
  16. Assassin's Creed Fragments: Les enfants des Highlands - Chapitre 35

Advertisement