Assassins.pngACRebicon.png

Íñigo Montañés était un assassin de la Confrérie espagnole au XVe siècle. Attiré par l'argent, il officia très jeune comme mercenaire aux côtés de Andrea Cortés avec qui il se lia d'amitié, et développa un profond respect pour Álvaro de Espinosa. Lorsque ce dernier rejoignit la Confrérie, Inigo et Andrea finirent par rejoindre cette cause qui semblait plus noble que celle des mercenaires.

Biographie

Fils bâtard d'un noble de la Renaissance et de sa maîtresse, une courtisane, Iñigo grandit dans des circonstances difficiles. À la mort prématurée de sa mère, il quitta Séville pour devenir mercenaire itinérant.

Naturellement doué pour le combat, il fut engagé durant son adolescence par une compagnie de mercenaires appelée les Loups silencieux, dirigée par Álvaro de Espinosa. Le jeune homme se lia d'amitié avec Andrea Cortés, notamment parce qu'ils partageaient le rêve de devenir riches. Iñigo avait aussi beaucoup de respect pour le sens du commandement et la sagesse d'Alvaro, et le considéra comme le père qu'il n'avait jamais connu. Ensemble, ils combattirent au profit de la couronne d'Espagne et amassèrent plus d'argent qu'Iñigo n'en avait jamais rêvé.

Iñigo était heureux de cette vie, mais après des années à commettre des injustices au nom de la Reconquista, Alvaro refusa de porter plus longtemps ce fardeau. Le capitaine tenta de persuader ses hommes de lutter pour une cause plus vertueuse que l'argent en rejoignant les Assassins. Inigo prit cette volte-face comme une trahison. Se sentant abandonné, il quitta la compagnie pour chercher fortune de son côté.

Mais, à son tour, sa conscience commença à le tourmenter. Il se sentit coupable d'avoir abandonné sa seule vraie famille, et il retrouva Alvaro et Andrea lorsqu'il rejoignit les rangs des Assassins.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.